Louer ou acheter un jet privé : quelle solution privilégier ?

Location de jets privés
depuis 1991

8500
appareils disponibles

35 000
vols assurés

100 000+
passagers

4,9/5
satisfaction client

100%
Compensation carbone

Vous souhaitez acheter ou louer un jet privé car votre mode de transport s’y prête ? Notre équipe d’experts en aviation d’affaires vous apporte tous les éléments à prendre en compte pour vous décider à franchir la cap.

La crise de 2008 a fortement touché le marché de l’aviation d’affaires. Le nombre d’avions personnels ou jets privés en vente avait considérablement augmenté, représentant plus de 20% de la flotte mondiale. La crise ayant affecté les budgets pour les voyages, les entreprises se sont tournées vers des solutions plus économiques comme la location à la demande d’avions privés.

En 2020, 20 000 jets privés sont disponibles dans le monde. La moitié de ces avions jets appartiennent à des compagnies aériennes et l’autre moitié à des propriétaires privés, un équilibre est donc respecté. La conjoncture actuelle offre des opportunités d’achat intéressantes. Cependant, il convient d’observer en détail de nombreux éléments pour déterminer les bénéfices liés à l’acquisition d’un avion. Et si la rentabilité n’est pas avérée, quels sont avantages de la location d’un jet privé à la demande.

Comment faire le choix par rapport à ses besoins, ses moyens financiers et sa localisation ? Faut-il acheter ou louer un jet privé ?

 

turbine

 

Acheter ou louer un jet d’affaires : quelles différences ?

Acheter un jet privé : pourquoi ?

Faire l’achat d’un jet privé à vendre vous permet d’avoir la pleine propriété et ainsi d’avoir une totale liberté dans l’utilisation de votre appareil quand et où vous voulez. Votre vol privé est soumis à une régulation moins contraignante que lors de la location d’un jet privé qui doit répondre aux critères relatifs au Transport Public de Passagers.

Du turbopropulseur au jet d’affaires à réaction en passant par le jet régional, il y a autant de types d’appareils que de destinations. Il faut alors déterminer dans un premier temps vos besoins :

  • Quels sont les lieux où vous vous rendez et les distances qui les séparent ?
  • Combien de temps restez-vous sur place ?
  • Combien de passagers avez-vous l’habitude d’avoir à bord de vos avions ?
  • Existe-il des restrictions sur les terrains où vous atterrissez ?
  • Voyagez-vous avec des bagages volumineux ?

Il existe de nombreuses manière d’acquérir un jet privé et de nouvelles gammes d’avions offrent différents avantages de rapidité, d’emport de passager ou encore de distance franchissable. Il est donc essentiel de bien définir vos besoins pour faire l’acquisition d’un jet privé au meilleur prix.

 

Pourquoi favoriser la location d’un avion privé ?

La location d’un jet privé privé est beaucoup moins onéreuse que l’achat. Vous aurez besoin de quelques milliers d’euros pour affréter un jet privé. Louer vous permet donc d’éviter un investissement conséquent qui peut se révéler peu rentable. La location d’un avion offre également une grande flexibilité. Pour chaque vol, vous pourrez choisir l’avion le plus adapté à votre temps de vol et au nombre de passagers.

Parce que voler doit être un plaisir, il vous sera également possible de louer un jet privé selon des besoins bien précis pour ce qui est du confort. Cela dépend du modèle mais aussi du constructeur de jets privés que vous choisirez : Bombardier, Beechcraft, Cessna, Dassault Aviation, Embraer, Gulfstream Aerospace etc.

Consultez notre page avion privé pour comprendre précisément tous les enjeux de la location.

 

Location Pilatus PC24 Atterrissage Piste en Sable

 

Acheter ou louer un avion privé : quels sont les critères pour choisir ?

Les paramètres à prendre en compte pour choisir entre l’achat et la location sont nombreux. Focalisons-nous sur trois facteurs clés pour en comprendre les enjeux.

 

Une distinction fondamentale entre Transport Public et Transport Privé

Il est essentiel de bien distinguer la régulation d’un vol en Transport Public d’un vol en Transport Privé.

Affréter un avion appartenant à une compagnie aérienne soumet les passagers aux réglementations du transport public. Tout opérateur de jets privés fournissant une prestation globale de transport aérien doit obtenir son Certificat de Transporteur Aérien (CTA ou AOC en anglais). Le Transport Public de Passagers repose sur les éléments principaux suivants :

  • Contraintes opérationnelles : le transport public implique l’application d’une marge de sécurité plus importante concernant les performances techniques de l’appareil lors de l’atterrissage pour un vol public que pour un vol privé. Ainsi, un jet privé dont les capacités sont certifiées par les autorités aériennes pour atterrir sur une piste de 1 000 mètres ne pourra se poser que sur une piste de 1 600 mètres sous le régime du transport public.
  • Qualification des équipages : les pilotes possèdent l’ATPL (Airlines Transport Pilot License) leur donnant toutes les connaissances et les aptitudes nécessaires au transport public de passagers. C’est l’assurance d’avoir un pilote qualifié et de voler en toute sécurité.
  • Maintenance des avions : les maintenances et les contrôles des avions sous CTA et appartenant à des compagnies aériennes sont effectués uniquement par des ateliers agréés (partie145) et de manière plus régulière que pour un avion appartenant à un propriétaire privé.

Ces 3 contraintes sont à prendre en compte de manière positive. Ces exigences liées à la location permettent une plus grande sécurité et des avions plus sûrs qu’un avion privé en pleine propriété. Cependant vous ne bénéficierez pas de toute la liberté et de l’autonomie offerte par l’achat d’un avion.

 

La flexibilité : avantages de la location d’un avion privé

  • Aucune limitation sur l’autonomie de l’appareil

En fonction de votre voyage d’affaires, en Europe ou pour un survol de l’Atlantique, optez pour l’avion qui répond le mieux à votre besoin pour le trajet. En effet, un Phenom 300 suffira pour faire un ParisMarrakech sans escale, en revanche pour vous rendre à New York en direct, vous pourrez affréter un Global Express.

  • Un nombre de passagers illimité

La location d’avion privé vous donne accès à une large flotte d’avions (7 500 jets privés disponibles à la location ainsi que des avions commerciaux). Vous pouvez alterner entre différents jets privés :

Si vous êtes propriétaire d’un avion, vous êtes limité au nombre de sièges de votre jet privé.

 

Un accès aux aéroports pour tous les types d’avions

Les aéroports ont chacun leurs caractéristiques propres : pistes très courtes, qualifications spécifiques des pilotes pour atterrir dans des zones à risque comme les aéroports de montagne par exemple. En louant un jet privé, un expert vous accompagnera dans l’affrètement de votre vol d’affaires pour vous rendre au plus près de votre destination.

  • Accédez à un avion où que vous soyez dans le monde

Avec la location, vous trouverez toujours une solution pour vous rendre à votre réunion professionnelle ou partir en vacances. Il existe plus de 1 500 compagnies aériennes dans le monde entier offrant un service de location à la demande.

En achetant un avion, pour des raisons diverses, vous ne pourrez pas toujours disposer de votre appareil.

Prenons un exemple : vous habitez à Londres et vous devez vous rendre en France en urgence. Suite à une panne de votre avion ou l’indisponibilité de votre équipage, vous décidez d’aller à Paris en Eurostar. Vous devez enchainer une seconde réunion dans la journée à Maastricht et rentrer à Londres le soir même. Avec la location d’un avion-taxi, l’appareil sera directement prêt à l’aéroport de Paris pour vous rendre à Maastricht sans perdre de temps et à moindre coût.

De manière générale, louer un avion vous offre plus de libertés. Cependant, sur la période estivale, les locations d’avions privés sont en forte hausse. Il arrive parfois que les prix des affrètements augmentent et qu’il y ait une pénurie d’avions disponibles.

 

Comment acheter un jet privé ?

Avant d’acheter un jet privé neuf, de luxe ou d’occasion, posez-vous plusieurs questions. Quelle taille d’avion souhaitez-vous ? En effet, sa capacité d’accueil en nombre de passagers est un élément d’importance. Il faut aussi s’interroger sur l’usage que l’on souhaite faire de son jet. Pour quelle type de distance en avez-vous besoin ? Vol régulier ? Longue distance ? Voyage de courte durée ? De fait, un petit avion devra s’arrêter plus régulièrement pour faire le plein. Si vous recherchez un gain de temps sur une longue distance, il vous faudra donc privilégier un autre modèle. A l’inverse, le coût d’exploitation d’un gros appareil sera plus élevé. Donc, si votre temps de vol est plutôt court, prenez-le en compte dans le choix du jet. Ensuite, il est également possible d’obtenir un jet privé d’occasion pour réduire les coûts d’achat. Il faudra alors connaître le nombre d’heures de vol du modèle qui vous plaît ainsi que le nombre de ses atterrissages. Enfin, n’oubliez pas qu’un avion privé demande de l’entretien. C’est surtout cette dépense là qu’il vous faudra évaluer à l’année. S’ajoutent à cela des frais supplémentaires comme l’assurance, les inspections de sécurité, le prix du carburant, les salaires des pilotes et équipages etc.

 

jet privé

 

Combien coûte un jet privé ?

Caractéristiques :

. Vitesse de croisière : 720 km/h

. Distance  maximale : 2200 km

. Taille Cabine : 3 m de longueur – 1,37 m de hauteur  – 1,40 m de largeur

. Catégorie : Very Light Jet (LVJ) – 2 pilotes avec 4/5 passagers

Coût neuf : à partir de 3,581 millions d’euros

Combien coute un jet privé - phenom 100
Phenom 100

 

Caractéristiques :

. Vitesse de croisière : 720 km/h

. Distance  maximale : 3600 km

. Taille Cabine : 5,23 m de longueur – 1,50 m de hauteur – 1,55 m de largeur

. Catégorie : Jet privé léger – 2 pilotes avec 5/6 passagers

Coût neuf : à partir de 8 millions d’euros

Phenom 300

 

Caractéristiques :

. Vitesse de croisière : 630 km/h

. Distance maximale : 2160 km

. Taille Cabine : 3 m de longueur – 1,37 m de hauteur – 1,40 m de largeur

. Catégorie : Very Light Jet (LVJ) – 2 pilotes avec 4 passagers

Coût neuf : 2,94 millions d’euros

chien et jet privé location au décollage, sur la piste
Citation Mustang

 

Ce type de jet privé léger LVJ vous convient si vous êtes :

  • Un chef d’entreprise ;
  • Accompagné de 3 personnes maximum ;
  • En déplacement uniquement en Europe occidentale (Autriche, Suisse, Espagne, Italie, Grande-Bretagne…) ;
  • Avec peu de bagages ;
  • Régulièrement en déplacement plus de 2 nuits.

 

Pour de plus longs rayons d’action et un plus grand nombre de placesftyp, il faudra opter pour des jets privés de taille intermédiaire. En voici quelques exemples :

 

Caractéristiques :

. Vitesse de croisière : 850 km/h

. Distance maximale : 5926 km

. Taille Cabine : 8,72 m de longueur – 1,86 m de hauteur  – 2,19 m de largeur

. Catégorie : Jet privé super-intermédiaire – 2 pilotes avec 9/10 passagers

Coût neuf : 20 millions d’euros

location jet privé
Challenger 350

 

Caractéristiques :

. Vitesse de croisière : 1150 km/h

. Distance maximale : 14300 km

. Taille Cabine : 12,4 m de longueur – 1,88 m de hauteur  – 2,41 m de largeur

. Catégorie : Jet privé long-courrier – 4 membres d’équipages avec 16 passagers

Coût neuf : 60 millions d’euros

Global 7500

 

Caractéristiques :

. Vitesse de croisière : 850 km/h

. Distance maximale : 4 500 km

. Taille Cabine : 8,20 m de longueur – 1,83 m de hauteur  – 2,49 m de largeur

. Catégorie : Jets privés intermédiaires – 2 pilotes  avec 12 passagers

Coût neuf : 30 millions d’euros

combien coute un jet privé - praetor 600
Praetor 600

 

Un minimum de 400 heures par an pour un avion acheté rentabilisé

Avec une vitesse élevée, une cabine moderne et confortable, il est l’un des best-sellers du marché. Biréacteur de 5 places, disposant d’une autonomie de 2 000 kilomètres, nous le recommandons pour des déplacements professionnels rapides et sur de courtes distances. Le prix d’achat de ce jet privé est d’environ 5 millions d’euros neuf, ce qui est relativement accessible. Ce prix doit cependant être comparé avec la fréquence d’utilisation. Des calculs d’experts démontrent qu’il est nécessaire de voler au minimum 400 heures par an pour que l’avion acheté soit rentabilisé. Si votre fréquence de vol est autour des 450 heures par an, il ne fait aucun doute qu’acheter un avion privé peut-être une bonne opération.

 

Un avion au sol coûte deux fois plus cher qu’en vol

De plus, si vos déplacements durent plus de 2 nuits, il est plus rentable d’acheter un avion d’affaires que de le louer. Pour les compagnies aériennes, un avion au sol coûte deux fois plus cher qu’en vol : place de parking, équipage à loger, appareil indisponible pour d’autres clients. Sur les voyages de plus de 48h, les opérateurs aériens choisissent généralement de faire revenir l’avion à sa base. Le client doit alors payer une double rotation. Etre propriétaire vous évite tous ces désagréments. Votre avion reste sur votre lieu de séjour dans un hangar, sans impératif de rejoindre d’autres passagers.

 

Les coûts liés à l’entretien de l’avion

N’oubliez tout de même pas que de nombreux frais sont à prendre en compte et que la dépréciation de l’appareil est comparable à celle d’une voiture.  Les coûts liés à l’entretien de l’avion, à l’équipage, au fioul, à la maintenance, aux taxes d’atterrissage/de décollage, au parking viennent s’ajouter au prix. De plus, la dépréciation des jets privés est rapide. Les nouvelles règles de sécurité aérienne, l’évolution technologique et le nombre d’heures de vol influent fortement sur le prix. Passé 5 000 heures de vol, le prix de l’avion décroît fortement dû à l’usure de l’appareil.

 

Une alternative : l’achat d’un jet privé d’occasion 

Enfin une autre solution s’offre à vous : l’achat d’un avion d’occasion. Si ce modèle vous intéresse mais qu’il reste trop cher pour votre budget, son prix d’achat d’occasion peut descendre jusqu’à 1,6 million d’euros.

 

Combien coûte un jet privé d’occasion ? 

Le marché des appareils d’occasion, comprenant hélicoptères, avions de ligne, jet d’affaires se diversifie. En 2016, on a dénombré plus de 700 avions d’affaires de seconde main vendus. Mais alors jusqu’où peuvent descendre les prix des avions personnels d’occasion ? Voici un ordre d’idée.

  • Gulfstream G650ER

Coût neuf : à partir de 53 millions d’euros

Coût d’occasion : à partir de 35,28 millions d’euros

Coût neuf : à partir de 20,58 millions d’euros

Coût d’occasion : à partir de 13,95 millions d’euros

  • Airbus ACJ 319 Neo

Coût neuf : à partir de 75,6 millions d’euros

Coût d’occasion : à partir de 50 millions d’euros

  • Boeing 747- 8

Le prix de base du modèle : 300 millions d’euros

Transformation : 168 millions d’euros

Coût d’occasion : à partir de 312 millions d’euros

  • Dassault Falcon 2000LXS

Coût neuf : à partir de 16,8 millions d’euros

Coût d’occasion : à partir de 11,2 millions d’euros

Ainsi, bien qu’ils soient d’occasion, les jets privés de seconde main restent chers. De plus, ils se déprécient très rapidement en raison des règles de sécurité auxquelles ils sont soumis. On estime qu’après 10 ans, un avion d’affaires n’a presque plus de valeur. Il faut donc veiller aux annonces des jets privés d’occasion et s’assurer que le modèle réponde toujours aux normes.

 

Récapitulatif des coûts d’un jet privé en propriété privée 

Combien coûte un petit jet privé neuf du type Phenom 100 ?

  • Prix d’environ 5 millions d’euros.
  • Dépréciation annuelle de 800 000 euros par an.
  • Coût d’exploitation d’environ 150 000 euros par an comprenant le salaire de l’équipage, la maintenance, les frais de stationnement, les frais associés à la responsabilité civile, les frais liés à la réparation et à la rénovation de l’intérieur et le coût de l’assurance.
  • Incidents imprévus nécessitant une intervention : 50 000 euros environ par an.
  • Total des coûts annuels : 1 million d’euros.

De plus, votre avion est en maintenance tous les 6 mois, pendant 15 jours, soit 1 mois dans l’année. Si vous souhaitez vous déplacer à ce moment, il vous faudra faire appel à un courtier pour louer un autre appareil.

Ces coûts varient en fonction de l’autonomie de vol du jet privé et donc de sa taille.

A titre de comparaison, le tarif de la location d’un jet privé léger et le prix du vol en Phenom 100 avoisinent les 2 500 € / heure. Pour un aller-simple Paris le Bourget-Mykonos, il faudra compter 10 000 € avec ce type d’avion d’affaires.

 

Amortissement des coûts fixes : voler plus de 400 heures par an

Pour amortir les coûts annuels, il est nécessaire que l’avion vole plus de 400 heures par an. En dessous de ce nombre d’heures, les coûts sont trop élevés et ne justifient pas l’achat d’un jet privé.

 

Jet privé Phenom 100 à l'arret sur le tarmac de l'aéroport

 

Quelles autres alternatives s’offrent à vous ?

  • Vous souhaitez limiter les coûts liés à l’achat d’un jet privé ?

Deux alternatives sont alors envisageables.

Devenir loueur 

Vous avez la possibilité de devenir vous-même loueur de votre appareil. Cela vous offre l’opportunité d’optimiser les coûts de détention de votre avion. Il vous suffit de confier votre appareil a une compagnie aérienne privée et de placer l’avion sous un Certificat de Transport Aérien (CTA). Le marché de la location de jet privé étant très dynamique, mettre votre appareil en location lisse les coûts d’utilisation et d’entretien de l’appareil.

 

Acheter en propriété partagée 

Considéré comme une alternative à l’achat, la propriété partagée, inventée par Netjet, permet de partager les coûts d’utilisation entre plusieurs propriétaires. Vous pouvez donc payer une à plusieurs parts d’un avion et ensuite bénéficier d’heures de vol en fonction des parts que vous avez dans l’avion. C’est un excellent moyen pour les entreprises de voyager en jet privé en effectuant un investissement de base réduit.

 

  • Louer un jet privé à la dernière minute à prix cassé

Le vol à vide, ou « empty leg », est une solution idéale pour voyager en jet privé à un prix imbattable avec de réduction de plus de 70% du tarif classique. Ce type de vols privés a cependant certaines limites comme la disponibilité de dernière minute et les horaires imposés.

 

Louer un jet privé : la solution la plus économique

En conséquence, même s’il est satisfaisant de posséder son propre avion, ce n’est pas la solution la plus économique. La forte dépréciation, les frais de personnel et les frais de maintenance sont un frein non négligeable à l’achat. De plus, la propriété limite fortement le champ des possibles en termes de sur-mesure et de besoins spécifiques.

Affréter un avion à la demande semble donc la solution la plus économique pour les voyageurs professionnels et les personnes aisées. Elle apporte une parfaite flexibilité et une solution entièrement sur-mesure.

C’est la raison pour laquelle un grand nombre de voyageurs préfèrent louer un jet privé plutôt que d’en posséder un.

 

Comment affréter un jet privé ?

Vous prévoyez un déplacement particulier ? Il vous est alors possible en quelques clics d’affréter votre propre avion. C’est le défi que relève chaque jour AEROAFFAIRES en proposant un devis adapté à vos besoins. Pour plus d’informations sur les démarches à suivre, consultez notre page: comment voyager en jet privé ?

Remplissez notre devis en ligne pour obtenir l’estimation de votre vol en 2h ou contactez nous au +33 (0) 1 44 09 91 82. 

  • Vaut-il mieux louer ou acheter un jet privé ?

    Le choix de louer ou d’acheter un jet privé se fait en fonction de vos besoins. La solution à privilégier dépend des lieux de destination envisagés, du nombre de passagers et de l’utilisation générale que vous souhaitez faire de votre avion personnel.

    Si vous voulez avoir une totale liberté dans l’utilisation de votre mode de transport, il vaut mieux privilégier l’achat d’un jet privé. En achetant un avion d’affaires, vous n’êtes pas dans l’obligation d’obtenir un Certificat de Transporteur Aérien (CTA) car vous n’êtes pas soumis à la réglementation d’un vol en Transport Public. En revanche, si vous souhaitez mettre en location votre jet lorsque vous ne l’utilisez pas, vous devez obtenir la certification.

    Acheter son propre jet privé supprime plusieurs contraintes sur le plan opérationnel, et en ce qui concerne la qualification des équipes à bord et la maintenance de l’appareil. Cependant, en achetant un avion d’affaires d’un certain modèle vous êtes contraint par ses limites. Certains avions personnels ne peuvent pas effectuer de vols long courrier par exemple. Le prix d’un jet privé à l’achat neuf est un investissement conséquent. Aussi, il faut bien faire le tour de ses besoins avant de décider de l’achat d’un jet privé.

    La location d’un jet privé comporte d’autres avantages. Tout d’abord, vous bénéficiez d’une plus grande flexibilité. En effet, les compagnies d’aviation privées et courtiers aériens adaptent le type d’avion à louer à votre demande. Louer un avion personnel est donc un bon moyen de rester souple dans l’organisation de ses vols d’affaires et de loisirs.

    Par ailleurs, louer un avion d’affaires est un investissement moins onéreux que le prix d’un jet privé à l’achat. En effet, le prix d’un jet privé à louer représente quelques milliers d’euros, contre plusieurs millions pour l’achat d’un avion neuf ou d’occasion.

    En revanche, contrairement à l’achat d’un jet privé, un avion à louer est soumis aux contraintes réglementaires du Transport Public de Passagers. Ce dispositif est pour vous la garantie d’un vol de qualité, en toute sécurité. C’est aussi l’assurance d’un personnel qualifié à bord.

  • Combien coûte l’achat d’un jet privé ?

    Acheter un jet privé, à quel prix ? Il faut compter au minimum un investissement de 5 millions d’euros pour acheter un jet privé neuf. On estime qu’il faudrait réaliser environ 400 heures de vol par an pour rentabiliser l’achat d’un jet privé. Le prix d’un jet privé à l’achat neuf dépend de plusieurs facteurs.

    Il faut d’abord prendre en compte le type d’appareil. En effet, tous les appareils ne bénéficient pas de la même technologie ni des mêmes caractéristiques opérationnelles. Comparer les différentes gammes d’avions en fonction de ses besoins est donc nécessaire : distances parcourues, durée des voyages, nombre de passagers, de personnel et de bagages, technologie utilisée, confort de la cabine etc.

    Acheter un jet privé représente un certain prix et il faut aussi prendre en compte tous les coûts supplémentaires : fioul, frais de parking dans l’aéroport d’affaires, entretien et maintenance de l’appareil, taxes d’atterrissage et de décollage, salaire et logement des membres de l’équipage.

  • Quel est le prix d’un jet privé d’occasion ?

    Au-delà de 5000 heures de vol, le prix d’un jet privé à l’achat baisse considérablement. C’est pour cela qu’il peut être intéressant pour des PDG ou des entreprises d’acheter des jets privés d’occasion à des prix cassés. De nombreuses annonces sont disponibles sur internet. Le prix d’un jet privé d’occasion tourne autour de 1,6 million d’euros. Mais cela dépend là-aussi fortement du type d’appareil choisi. Avant de faire cet investissement, il faut bien sûr s’assurer que l’avion réponde bien aux normes de sécurité et de maintenance actuelles. En effet, les réglementations évoluent et les nouveaux modèles d’avions ne sont pas ceux d’hier.

  • Comment acheter un jet privé ?

    Pour acheter un avion d’affaires, le mieux est de faire confiance à des experts qui peuvent vous conseiller. Le prix d’un jet privé à l’achat neuf diffère de celui d’un avion d’occasion et dépend de multiples facteurs. Comme tous les types d’appareils ont leurs caractéristiques propres, il faut d’abord savoir exactement quels sont vos besoins personnels.

    Demandez-vous précisément quelle est l’utilisation que vous allez faire d’un jet privé. Vous pouvez acheter un jet privé pour faciliter vos déplacements professionnels ou bien pour partir en vacances quand bon vous semble, par exemple. Un jet privé à l’achat est un investissement à long-terme. Il faut donc aussi se demander quels seront vos besoins futurs.

    Le prix d’un jet privé à l’achat dépend également des différences de coûts de maintenance et d’approvisionnement entre les différentes gammes d’avions. Vous pouvez aussi vous demander si vous souhaitez un avion récent ou bien acheter un jet privé d’occasion.

    Acheter un avion d’affaires est l’aboutissement de parfois plusieurs années de négociation. Les commandes d’appareils engagent d’une part les constructeurs de jets privés et d’autre part les compagnies d’aviation. Les propositions de contrats proviennent soit d’un appel d’offres des transporteurs, soit d’une offre initiée par les constructeurs.