Accueil » Où partir en voyage l’été 2020 ?

Où partir en voyage l’été 2020 ?

Location de jets privés

depuis 1991

7500

appareils disponibles

20 000

vols assurés

95 000+

passagers

Où partir en voyage l’été 2020 ?

 

Suite aux annonces d’Édouard Philippe la semaine dernière, la deuxième phase du déconfinement est lancée et les voyageurs envisagent de partir en vacances à l’étranger. Certaines frontières sont déjà ouvertes si les motifs sont impérieux ou professionnels mais qu’en est-il du tourisme?

Nous vous détaillons dans cet article les destinations ouvertes aux touristes et accessibles en jet privé. En Europe, c’est le 15 juin qui est considéré comme le « D-day » d’après le ministre des Affaires étrangères italien. Dans le reste du monde, de nombreux pays sont encore fermés mais la situation évolue continuellement.

 

En Europe (UE)

 

Les frontières extérieures de l’Europe resteront à priori fermées jusqu’au 15 juin. Elles sont pour l’instant ouvertes à certains membres de l’Union européenne mais c’est au cas par cas. Après le 15 juin, l’ouverture permettra le déplacement des ressortissants de pays tiers, c’est-à-dire de territoires hors de l’UE.

Certaines informations sont cependant susceptibles de changer. Si certains vols commerciaux sont suspendus, vous pouvez toujours louer un jet ou un hélicoptère privé avec AEROAFFAIRES.

 

Le ministre des Affaires étrangères français, Jean-Yves Le Drian, a fait savoir le 28 mai qu’il était vraisemblable que le « D-day » se prolonge au-delà du 15 juin. Dans tous les cas, cela dépendra également des décisions des pays frontaliers. Le gouvernement a précisé qu’il y aurait une « coordination » au niveau européen et que si des pays devaient imposer une quatorzaine à certains voyageurs, la France pourrait faire de même.

Il n’y a pas de quarantaine obligatoire pour l’instant mais les français de retour sur le territoire depuis l’extérieur de l’UE sont appelés à « se soumettre volontairement à une quatorzaine », sur la base de la responsabilité personnelle.

De plus, les français peuvent désormais se déplacer comme ils le souhaitent à l’intérieur du pays ; les hôtels, musées et cafés réouvriront progressivement au cours de l’été.

Pour le moment, la France, la Suisse, l’Autriche et l’Allemagne réouvriront leurs frontières communes le 15 juin. Cette réouverture est prévue sans limitation, ce qui n’est pas le cas des autres frontières.

En Corse, l’article 10 du décret qui autorisait uniquement les transports aériens pour motifs impérieux jusqu’au 23 juin a été rectifié. Cet assouplissement apparaissait essentiel pour permettre à la Corse de démarrer sa saison touristique. Il est donc désormais possible de réserver votre vol pour la Corse sans aucune restriction.

 

  • Autriche

Après le 15 juin, il y aura toujours une quasi-fermeture de la frontière avec l’Italie. Des contrôles rigoureux demanderont aux automobilistes un certificat médical obtenu moins de quatre jours auparavant.

Vienne Autriche
Vienne – Source: All-free-photos

 

La quatorzaine est imposée depuis le 15 mai à toute personne entrant dans le pays. Cette mesure sera levée le 1er juillet et les touristes seront autorisés. Avant cette date, les vols resteront limités aux résidents permanents et aux personnes disposant d’une autorisation spéciale. Le ministère du Tourisme a cependant ajouté que les touristes français, allemands ou scandinaves pourraient être autorisés à se rendre aux Baléares et aux Canaries durant la deuxième quinzaine du mois de juin. Cette exception se justifie par la mise en place d’un projet pilote de redémarrage de l’activité touristique.

 

Pompéi, la basilique Saint-Pierre ou encore le Colisée sont d’ores et déjà ouverts au public, avec des mesures d’hygiène renforcées. Les frontières sont ouvertes aux citoyens de l’Union européenne et de l’espace Schengen depuis le 3 juin. La quarantaine qui était obligatoire pour les visiteurs étrangers est donc annulée. Des mesures supplémentaires sont en train d’être mises en place dans certaines régions comme la Lombardie, fortement touchée par l’épidémie, ou sur les îles (Sicile, Sardaigne).

Venise Italie
Venise – Source: Pixabay

 

Le tourisme reprendra le 15 juin, avec notamment la réouverture des hôtels et des restaurants. Le 29 mai, la Grèce avait annoncé l’ouverture des aéroports d’Athènes et de Thessalonique aux voyageurs en provenance de 29 pays du monde. La France n’y figurait pas mais certains français en provenance des zones les moins touchées (Ile-de-France exclue) sont maintenant autorisés dans le pays à partir du 15 juin. La liste va continuer de s’élargir progressivement jusqu’au 1er juillet afin de permettre à tous les aéroports régionaux d’accueillir les touristes. Les îles seront en mesure de faire passer des tests de Covid-19 en deux heures si nécessaire et il n’y aura pas de quarantaine.

 

  • Croatie 

Les autorisations d’entrée ou de sortie du territoire se font pour l’instant sur présentation du titre de propriété d’un bien immobilier ou d’un bateau. Les frontières sont également ouvertes aux touristes européens s’ils possèdent un justificatif d’hébergement ou de location de bateau. De plus, les autorités peuvent placer certains voyageurs en auto-isolement mais la quarantaine n’est pas obligatoire. Les vols commerciaux directs entre la Croatie et la France sont aujourd’hui encore suspendus, mais la reprise est proche. Vous pouvez en attendant rejoindre Zagreb en vol direct depuis Francfort, Copenhague ou Amsterdam.

Dubrovnik Croatie
Dubrovnik – Source: All-free-photos

 

Les aéroports et les plages sont actuellement en train de réouvrir avec des aménagements (prise de température à l’entrée par exemple). Le Portugal accueillera les touristes mais certaines régions imposeront une quatorzaine, comme les Açores ou Madère. Les vols, pour l’instant limités aux ressortissants portugais, devraient être élargis à la plupart des touristes européens cet été. Seuls les français possédant une résidence au Portugal peuvent pour le moment s’y rendre en passant par l’Espagne ; les autres devront attendre l’ouverture des frontières espagnoles le 1er juillet.

 

Les frontières avec l’Allemagne, le Luxembourg et les Pays-bas sont ouvertes. La frontière avec la France est seulement limitée aux déplacements essentiels. La Belgique est favorable à une réouverture des frontières européennes le 15 juin.

Bruxelles Belgique
Bruxelles – Source: Pixabay

 

  • Pologne

Actuellement, une quarantaine de 14 jours à domicile est obligatoire pour les résidents arrivant de l’étranger, à l’exception des travailleurs frontaliers, des diplomates ainsi que des étudiants venant d’Allemagne, de Slovaquie, de Tchéquie et de Lituanie. La quarantaine polonaise est considérée comme la plus stricte en Europe ; elle ne sera cependant plus nécessaire à partir du 13 juin pour de nombreux pays.

 

  • République Tchèque

La frontière avec la Slovaquie est ouverte depuis le 27 mai mais avec des restrictions. Il n’y a pas besoin de présenter un test PCR négatif au Covid-19, ou de passer deux semaines en quarantaine si le voyage dure moins de 48 heures. Les frontières avec l’Allemagne, l’Autriche et la Hongrie seront ouvertes mais la présentation d’un test restera obligatoire. À partir du 8 juin, les tests de Covid-19 ne seront plus nécessaires aux ressortissants des pays jugés « sûrs ».

Prague République Tchèque
Prague – Source: Pixabay

 

  • Danemark

Les frontières vont réouvrir le 15 juin pour les touristes allemands, norvégiens et islandais. Les ressortissants des autres pays de l’UE et du Royaume-Uni devront pour l’instant atteindre la fin de l’été, sauf exceptions.

 

  • Slovénie

L’accès au territoire est pour l’instant réservé aux ressortissants et aux résidents s’ils respectent une auto-quarantaine de 14 jours, sauf exceptions. Il n’y a pas de restriction pour les personnes résidant en Croatie et en Hongrie. Tous les autres voyageurs doivent être contrôlés et présenter un test négatif au Covid-19.

Lac Jasna Slovénie
Lac Jasna – Source: Pixabay

 

  • Roumanie

Toute personne entrant en Roumanie depuis un pays étranger doit s’isoler pendant 14 jours jusqu’au 16 juin. D’après le ministre de la Santé, les plages pourraient réouvrir le 15 juin ; les négociations avec les autres pays sont encore en cours.

 

Les trois pays baltes, EstonieLettonie et Lituanie gardent quant à eux leurs frontières fermées à leurs voisins mais les ouvrent entre eux.

 

Hors Europe (UE)

 

  • Royaume-Uni

Le gouvernement a annoncé la mise en oeuvre d’une quatorzaine obligatoire à partir du 8 juin pour les voyageurs en provenance de l’étranger. Cette mesure sera réévaluée toutes les trois semaines. Les voyageurs en quarantaine, à leur domicile ou à l’hôtel, feront l’objet de contrôles aléatoires. Par principe de réciprocité, la France fera surement pareil pour les touristes venant du Royaume-Uni.

 

Les passagers aériens en provenance de l’étranger ne peuvent actuellement entrer dans le pays que par les aéroports de Zurich, Genève et Bâle. À partir du 15 juin, la plupart des frontières vont réouvrir, exceptées celle avec l’Italie.

Zurich Suisse
Zurich – Source: Pixabay

 

  • Islande

À partir du 15 juin, l’Islande mettra fin aux 14 jours d’auto-confinement actuellement obligatoires. Cependant, chaque nouvel arrivant sur le territoire devra présenter un test négatif au Covid-19. Les touristes devront également télécharger une application de dépistage dès leur arrivée. Les autorités n’ont pas encore défini les procédures à suivre pour les personnes dont le test est positif.

 

  • Norvège

Seuls les ressortissants de l’UE travaillant ou résidant en Norvège, ainsi que ceux disposant d’un permis de séjour, sont pour l’instant autorisés sur le territoire. Pour les touristes, il faudra attendre le 20 juillet, voire le 20 août, sauf pour les suédois, danois ou finlandais, autorisés à partir du 15 juin. La France est pour l’instant considérée comme une zone à risque.

Vallée Fjord Norvège
Vallée Fjord – Source: Pixabay

 

En ce qui concerne les autres continents, les frontières internationales sont pour l’instant fermées aux français

Les ressortissants français bloqués dans les pays du Maghreb pourront toutefois rejoindre la France. Ils pourront ainsi être rapatriés depuis l’Algérie, le Maroc ou la Tunisie. À leur arrivée, les nouveaux arrivants devront respecter une période de quatorzaine.

Pour un rapatriement depuis les États-Unis, nous vous conseillons de faire le nécessaire au plus vite avant qu’il n’y ait plus de ligne commerciale. Les mesures adoptées par les autorités américaines sont le plus souvent d’application immédiate.

Pour plus d’informations, consultez le site France diplomatie.

 

Si vous voulez en savoir plus sur comment AEROAFFAIRES a fait face au Covid-19, cliquez ici.

Nos experts aériens sont à votre écoute au +33 (0) 1 44 09 91 82 24H/24 et 7/7 pour trouver le vol privé qui correspond le mieux à vos attentes.