Embraer : constructeur aéronautique

Embraer est un constructeur aéronautique brésilien dont le siège social se trouve à Sao José dos Campos (au sein de l’État de Sao Paulo).

Le nom de l’avionneur brésilien est d’ailleurs la contraction de “Empresa Brasileira de Aeronáutica”, pour compagnie aéronautique brésilienne. Cette dernière à vu le jour en 1969 avec le développement d’un premier avion, le Bandeirante. À sa tête, on retrouve le PDG et ingénieur Ozires Silva.

Nous revenons sur cet avionneur doté d’une certaine compétitivité, renommé dans le domaine de l’aviation d’affaires et du transport aérien.

Logo Embraer
Crédit photo : Embraer

Embraer aujourd’hui :

Quelques chiffres du constructeur aéronautique Embraer :

Voici quelques chiffres actuels qui caractérisent la société aéronautique brésilienne :

  • 8 000 : c’est le nombre au total d’avions que la société a livré dans le monde.
  • 145 millions : c’est le nombre de passagers transportés chaque année dans des appareils Embraer.
  • 3ème : c’est la place qu’obtient l’avionneur au classement des plus grands constructeurs d’avions commerciaux.
  • 18 000 : c’est le nombre d’employés de la société Embraer autour du monde.
  • 4,2 milliards de dollars : c’est le chiffre d’affaires d’Embraer en 2021.

Implantation de l’entreprise EMbraer dans le monde

Cela fait maintenant plus de 50 ans que la société brésilienne opère dans le secteur de l’aérien. Que ce soit au niveau de l’aviation militaire, aérospatiale, commerciale, d’affaires ou encore pour des besoins médicaux ou de fret (cargo).

La compagnie nationale brésilienne fait partie aujourd’hui des plus grands dans la fabrication d’avions commerciaux. Ses principaux concurrents sont :

  • Dassault Falcon en France
  • les Boeing aux Etats-Unis
  • les jets d’affaires Bombardier au Canada.

Enfin, fort de son développement, Embraer est implanté dans le monde entier. Elle possède des bureaux, usines ou encore centres de distribution dans divers continents comme :

  • en Amérique
  • en Asie
  • en Afrique
  • en Europe.

De même, la société aéronautique détient aussi son propre FBO, terminal privé, dans l’aéroport de Sorocaba, près de Sao Paulo au Brésil.

Un avionneur engagé : les engagements d’Embraer

Embraer s’inscrit dans l’air du temps et des changements. La société est très impliquée pour des missions de sécurité militaire (notamment pour les forces aériennes brésiliennes).

Cependant, elle l’est aussi pour des missions médicales, comme avec l’épidémie de coronavirus qui a fait s’accroître les évacuations sanitaire. Embraer a mis à disposition ses appareils pour qu’ils soient de véritables transporteurs de matériel médical, mais aussi de vaccins ou encore pour le transport d’organes.

Enfin, l’impact environnemental pousse les constructeurs à innover sur des avions plus écologiques émettant moins de CO2 dans l’air afin de limiter la pollution. Embraer prend en compte ces conditions dans l’élaboration de nouveaux avions. C’est le cas avec la nouvelle flotte d’avions « Energia », qu’Embraer a annoncé en novembre 2021. C’est un projet de 4 appareils qui seront propulsés grâce à l’utilisation d’énergies renouvelables. Ces avions devraient rentrer sur le marché successivement à partir de 2030.

Au-delà de son investissement au niveau écologique, Embraer a créé, en 2001, une fondation pour s’investir dans des programmes d’aide locaux. Ainsi, ce sont deux écoles de formation qui ont vu le jour pour permettre à des jeunes de se former et d’acquérir des compétences métiers.

Les débuts du constructeur aéronautique Embraer

 

  • 1969 : Avant d’arriver à plusieurs types d’avions, la société commence avec un homme. Ozires Silva, ingénieur en aéronautique, crée la société Embraer à San José, afin de produire en série son avion Bandeirante. Ce dernier ayant fait son premier vol l’année précédente, il a conquis le pays et a offert une belle opportunité pour optimiser la mobilité aérienne de l’Etat. Sa production s’est alors lancée.
  • 1970-1971 : Parallèlement à la confection des avions Bandeirante (série EMB 110), Embraer usine et opère les premiers vols de l’avion agricole Ipanema et de l’avion militaire Xavante. Aujourd’hui, l’Ipanema 203 est le seul avion agricole à être approvisionné en éthanol.
  • 1972 : Cette année signe le premier vol de la série EMB 110 (Bandeirante), des appareils destinés aux vols commerciaux. Les premières ventes ont lieu cette année et les livraisons commencent en 1973.
  • 1975 : Embraer procède à ses premières exportations à l’étranger, en Uruguay, pour des appareils Bandeirante.
  • 1979 : Dans sa perspective d’évolution à l’internationale, Embraer Aircraft Corporation (EAC) est créée aux Etats-Unis. Embraer s’implante alors en Floride dans la ville de Dania exactement et s’impose de plus en plus dans le marché américain.
  • Années 80 : Embraer produit divers avions commerciaux mais aussi militaires. Par ailleurs, leur avion commercial EMB 120 Brasilia est réputé être l’avion régional le plus utilisé du globe. En effet, dans ces années-là, pas moins de 26 compagnies aériennes exploitent ce modèle, à travers 14 pays notamment des compagnies françaises.
  • 1983 : Embraer Aviation International (EAI) voit le jour à Paris. L’implantation en Europe de la société brésilienne lui permet de lui ouvrir de nouvelles perspectives et opportunités pour les années à venir. La société trouve alors des clients en Europe, mais aussi en Afrique et au Moyen-Orient.

L’arrivée des jets régionaux et l’expansion d’Embraer

 

  • 1995 : C’est l’arrivée et le premier vol de l’EMB 145 (qui est aujourd’hui l’ERJ 145). Il annonce une révolution dans le transport aérien régional. Ce jet accueillent 50 personnes et détient aussi un faible coût d’exploitation qui permet de réduire le prix du billet d’avion. Cela a séduit l’industrie aéronautique.
  • 1998 : Dans la lignée de son prédécesseur, l’ERJ 135 effectue son premier vol.
  • 1999 : Embraer fait un partenariat avec Liebherr Aerospace, une société aéronautique Suisse et première compagnie aérienne régionale en Europe faisant partie du groupe de compagnies SAirGroup.
  • 2000 : La société brésilienne crée des bureaux en Chine, à Pékin et aussi à Singapour en Asie-Pacifique.
  • 2002-2004 : C’est l’arrivée de la famille E-JETS. Successivement, l’avionneur effectue les premiers vols du E170, puis le E175, le E190 ainsi que le E195, le plus gros appareil fabriqué par la société à cette époque.
  • 2004 : Embraer fait l’acquisition d’OGMA, société aéronautique portugaise. La société brésilienne s’impose de plus en plus sur le continent européen.

Embraer s’impose sur le marché de l’aviation d’affaires et s’ouvre à de nouvelles perspectives

  • 2007 et 2008 : C’est l’arrivée des deux avions d’affaires performants, efficaces et tout confort, le Phenom 100 et le Phenom 300. Ce dernier est alors devenu pendant 7 ans le jet privé léger le plus vendu à travers le monde.
  • 2009-2013 : La famille des jets privés Legacy apparaît. Successivement pointent le bout de leurs ailes, le Legacy 650 en 2009, le Legacy 500 en 2012 et le Legacy 450 en 2013.
  • 2011 et 2013 : Respectivement ces années-là, Embraer ouvre deux nouveaux sites en Floride (Etats-Unis). Le premier à Melbourne, le deuxième à Jacksonville. Ces sites sont dédiés aux assemblages des avions Embraer.
  • 2014 : Embraer inaugure un nouveau site dédié aux jets de l’aviation d’affaires. Ce dernier est situé au Brésil, à Sorocaba sur l’aéroport (Bertram Luiz Leupolz).
  • 2016 : Embraer présente une nouvelle famille d’avions. Cette gamme de E-JETS E2 est la deuxième génération des E-JETS. L’avionneur a notamment mis un point d’honneur à usiner des avions beaucoup moins bruyants. Sont alors présentés le E190-E2 et le E195-E2 (en 2017).
  • 2017 : Un pôle innovation, EmbraerX, à ouvert à la Silicon Valley ainsi qu’à Boston. Ces pôles ont pour but d’approfondir la recherche sur de potentiels E-VTOL. Ils pourraient dans le futur, être une révolution dans le transport aérien urbain.

Aujourd’hui, la réalité d’Embraer est plus grande

que ce que quiconque avait initialement rêvé.

Ozires Silva, fondateur d’Embraer

JET PRIVÉ EMBRAER LINEAGE1000E
Crédit photo : Embraer

Les flottes d’avions d’Embraer

 

Le fabricant d’avions brésilien dispose de plusieurs familles et types d’avions.

Il dispose d’une flotte destinée à l’aviation commerciale donc une flotte long courrier, ainsi que des jets privés pour l’aviation d’affaires. Ils opèrent donc pour l’aviation civile.

Cependant, l’avionneur dispose aussi d’une flotte aérienne destinée aux services militaires pour la défense et à la sécurité.

Il est à savoir que si un bon nombre de compagnies aériennes utilisent les appareils d’Embraer comme transporteur moyen-courrier classique, ils sont tout à fait utilisables par l’aviation d’affaires avec un personnel navigant qualifié.

Ces divers appareils, opérant dans le secteur aérien, permettent de répondre aux différentes demandes uniquement possibles en aviation privée.

Embarquement immédiat pour une présentation des différents avions d’Embraer.

Les E-JETS d’Embraer

4 avions viennent composer cette famille de la société Embraer. Il s’agit des :

Ces avions de ligne régionaux disposent de 70 à 150 places selon les modèles.

Sur le marché de l’aviation d’affaires, ces appareils sont idéaux pour les lignes aériennes réalisant des vols de groupe par exemple. Le confort est accru et garantit des liaisons agréables pour tous les passagers.

Gage de son efficacité, ce ne sont pas moins de 80 compagnies aériennes qui utilisent les E-JETS.

Enfin, ces avions de ligne peuvent être utilisés pour un trajet moyen voire long-courrier (la portée maximale du E190 étant de 4 445 km par exemple). Par ailleurs, la flotte d’avions E-JETS d’Embraer consomme environ 10 % de moins de carburant que d’autres avions similaires pour l’intercontinental.

Enfin, l’avionneur brésilien a créé une gamme d’avions plus récente, qui se trouve être en quelque sorte l’évolution des E-JTS, c’est la flotte E-JETS E2. Ces jets privés sont notamment plus silencieux, plus économes en carburant et avec un design repensé. Dans cette gamme évoluée, vous retrouverez les appareils :

  • E175-E2
  • E190-E2
  • E195-E2.
Embraer 190
Crédit photo : Embraer

Les ERJ d’Embraer (Embraer Regional Jet)

Cette famille d’avions régionaux se compose des:

Ces derniers sont plus petits que la famille des E-JETS du constructeur. En effet, ils transportent jusqu’à 50 passagers selon le modèle.

Utilisés eux aussi pour l’aviation commerciale, ils peuvent aussi être utilisés pour des vols de groupe en aviation d’affaires (comme les E-JETS).

Ces avions sont le combiné entre performance, adaptabilité et confort en cabine. Tous ces avantages ont séduit de nombreuses et principales compagnies aériennes, et cela, à travers 26 pays dans le monde.

Enfin, l’Embraer 145 XR (pour Extra Range) est le modèle au plus long rayon d’action de cette flotte d’appareils aéronautiques, avec une portée de 3 700 km.

Embraer_ERJ_145
Embraer 145 – Crédit photo : Embraer

La flotte d’avions d’affaires d’Embraer

Enfin, pour compléter sa flotte, Embraer produit actuellement une famille de jets privés à destination de l’aviation d’affaires. Voici les 4 appareils principaux :

  • Phenom 100 : Faisant partie de la catégorie des jets d’affaires très légers, le Phenom 300 est idéal, rapide et compétitif sur des trajets court-courrier. À son bord, 4 passagers peuvent s’installer et profiter du confort et du design de la cabine.

Depuis sa mise sur le marché, plusieurs évolutions et de nouvelles versions sont à noter sur ce modèle de la filiale, comme le Phenom 100 EV par exemple.

Exemple de tarif de billets d’avion pour une liaison : ParisSaint-Tropez : à partir de 12 000 €.

 

  • Phenom 300 : Ce modèle de jet d’affaires est un dérivé du Phenom 100, mais diffère au niveau technique et esthétique. Au sein de cet appareil, 6 passagers peuvent voyager sur une distance maximale de 3 600 km. Idéal pour relier des courts et des moyens trajets.

Exemple de tarif pour une liaison : GenèveParis : à partir de 11 000 €.

Phenom 300
Phenom 300 – Crédit Photo : Embraer
  • Praetor 500 : Ce modèle a, en quelque sorte, remplacé le Legacy 450. Il a fait son entrée sur le marché en 2020. Ce jet privé, au design remarquable, peut embarquer 9 passagers à son bord sur une distance maximale de 3 700 km.

 

  • Praetor 600 : Inspiré du Legacy 500, ce dernier est mis sur le marché en 2020. C’est un jet privé intermédiaire. Il permet de faire voyager 12 passagers sur une distance de 4 500 km. À son bord, tout le confort et le design est présent afin que les passagers soient à l’aise durant toute la durée du vol, même avec un gros bagage.

Exemple de tarif pour une liaison : de Paris à Ibiza : à partir de 8 000 €.

Les autres jets privés d’Embraer

Les autres jets d’affaires Embraer sont :

 

Chez AEROAFFAIRES, nous pouvons choisir le jet privé qui vous correspond. Contactez nous au +33 (0)1 44 09 91 82, ou remplissez notre devis en ligne, notre équipe se tient totalement disponible pour vous proposer des vols qui vous correspondent.

  • Quels sont les jets privés d'Embraer ?

    Embraer possède plusieurs types de jets privés :

    • long-courrier (E-190)
    • Moyen-courrier et régionaux : ( ERJ 135, ERJ 145) 
    • jets privés (Phenom 100, Phenom 300)
  • Avec quel avion faire des vols de groupe ?

    Pour des vols de groupe, c’est-à-dire affréter un avion privé pour de nombreux passagers d’un même groupe, il est possible de se tourner vers les avions régionaux d’Embraer comme l’ERJ135 ou l’Embraer 190. Ils peuvent faire voyager jusqu’à 150 personnes.

  • Quel est le jet privé d'Embraer le plus populaire ?

    Le jet privé le plus populaire du constructeur Embraer est le Phenom 300.