Pilatus Aircraft : constructeur aéronautique

Pilatus Aircraft, ou Pilatus, est un constructeur aéronautique Suisse. La société est depuis 2013 dirigée par son PDG Markus Bucher. Pilatus Aircraft a été créé en 1939. Son siège social se trouve en Suisse, dans la ville de Stans. L’avionneur est spécialisé non pas sur les grands avions de ligne mais sur de l’aviation légère. Pilatus est un des leaders dans le monde à créer des avions turbopropulseurs monomoteurs. Nous vous présentons alors Pilatus Aircraft, ce constructeur aéronautique Suisse, son histoire, ses actions mais aussi sa flotte d’avions.

Logo Pilatus Aircraft
Pilatus – Crédit Photo : Pilatus Aircraft

L’histoire du constructeur aéronautique Pilatus

  • 1939 : l’histoire démarre le 16 décembre cette année. Une opération ayant pour but de faire de la maintenance est installée en Suisse. C’est alors au sein du canton de Nidwald, dans la ville de Stans, que cette dernière s’installe afin de répondre aux demandes de l’armée de l’air du pays. Le début de cette industrie aéronautique voit alors le jour. A cette époque et suite au contexte, notamment de la guerre mondiale, c’est tout le secteur aéronautique (aérospatial, aviation commerciale, avions militaires, etc …) qui se réinvente. Les innovations fleurissent et se développent. Pilatus Aircraft a profité de cet essor du marché de l’aviation pour devenir un des pionnier dans le domaine à ce jour.
  • 1940 : le premier avion est conçu. Il s’agit d’un C-35 qui a nécessité le travail de 65 employés. L’année suivante, l’avionneur à la perspective de faire un appareil pour des vols d’entraînement. C’est un monoplace Pilatus P1, mais malheureusement le projet a été abandonné par la suite. Cependant est créé dans la foulée le SB-2 Pelican. Ce dernier est conçu pour pouvoir voler facilement au sein des reliefs montagneux des Alpes.
  • 1942 : la société aéronautique Pilatus Aircraft est inaugurée de manière officielle. Cette événement s’est fait en présence du général et commandant en chef de l’armée Suisse, le Général Guisan.
  • 1943 : L’idée de faire des avions d’entraînement n’est pas partie avec l’échec du projet  Pilatus P1. Car cette année marque l’arrivée de l’avion d’entraînement Pilatus P2.
  • 1956 : La société s’agrandit et crée son deuxième hangars de montage d’avions.
  • 1959 : Pilatus perçoit cette période comme son moment clé dans son histoire. L’entreprise aéronautique parle de percée mondiale. Grâce notamment à la création du Pilatus Porter PC-6. Usiné pendant 60 ans, cet avion très polyvalent a su faire l’unanimité de par sa robustesse et ses caractéristiques attrayantes. Par ailleurs, qui dit montagne, dit pistes d’atterrissages parfois courtes et compliquées d’accès, comme à Courchevel par exemple. C’est pourquoi l’avionneur suisse a mis en œuvre de manière générale des avions dits STOL (Short take-off and landing). Ils ont donc la capacité de décoller et se poser sur des pistes courtes. Pilatus se démarque notamment sur ce critère, qui implique la polyvalence et efficacité de ses appareils.
  • 1996 : la société s’étend outre atlantique. C’est à Broomfield, Colorado aux Etats-Unis qu’est créée la société de vente Pilatus Business Aircraft. Cette filiale est alors responsable pour l’Amérique Nord et Sud des ventes et autres services dédiés aux modèles phare : les Pilatus PC-12 et Pilatus PC-24.
  • 1998 : La société aéronautique fait de même sur les terres Australiennes dans la ville d’Adélaïde, au Sud de l’Australie. La filiale Pilatus Australia est chargée de la commercialisation des PC-24 et PC-12 dans tout le continent d’Océanie.
  • 2013 : dans la continuité de son expansion, Pilatus crée la Pilatus Aircraft Industry en Chine, dans la ville de Chongqing.

A ce jour, la société aéronautique est gérée par Markus Bucher son PDG depuis 2013.

Les chiffres clés de Pilatus

La société aéronautique Suisse se démarque par quelques chiffres impactants :

  • 100% Suisse : cela expose que la totalité des actionnaires de Pilatus sont de nationalité Suisse.
  • 1 116 millions d’euros : c’est le chiffre d’affaires correspondant aux ventes de jets privés Pilatus sur leur année 2020.
  • 2 196 : c’est le nombre d’employés de la société Pilatus Aircraft sur l’année 2020.
  • Plus de 4 085 : cela correspond aux nombre d’avions que l’avionneur Suisse a livré à ce jour.
  • Plus de 1 800 : presque un tiers des ventes d’avions est un modèle de Pilatus PC-12. C’est le véritable best-seller de la société Suisse.
  • 60 : ce sont plus de 60 points de vente et de services Pilatus implantés à travers le monde. C’est d’ailleurs le seul constructeur aéronautique suisse à être présent sur tous les continents.
JET PRIVÉ PILATUS PC-12 AEROAFFAIRES
Pilatus PC-12 – Crédit Photo : Pilatus Aircraft

Les actions et valeurs du constructeur aéronautique Pilatus

De nos jours, les industries aéronautiques ont bien saisi l’importance de mener des actions en parallèle de l’usinage des avions. En effet Pilatus se démarque par la pluralité des actions et des valeurs qu’il souhaite transmettre. Que ce soit pour représenter l’excellence du travail Suisse, mais aussi ses actions pour satisfaire en tout temps leurs clients ou enfin des agissements en faveur de l’environnement. Pilatus souhaite montrer diverses valeurs et missions à travers ses avions.

L’excellence Suisse selon Pilatus

D’une manière générale, lorsque l’on entend ou qu’il est mentionné “Swiss Made”, il nous vient en tête une minutie et une technologie de pointe. Si l’horlogerie détient ce label, il est aussi bien présent dans l’aviation notamment sur la sécurité au sein du transport aérien. Chez Pilatus, le maître mot c’est la qualité et la sécurité pour tous ses appareils.

Concernant l’ingénierie chez Pilatus, ce sont plus de 300 ingénieurs qui cherchent comment réinventer les avions et sont constamment à l’affût des améliorations ou encore de nouvelles formes de conception des jets privés Pilatus. Et pour ce faire, les ingénieurs Pilatus utilisent les dernières technologies et outils de conception aérospatiale.

L’excellence Suisse s’étend aussi sur le domaine de la fabrication. En effet, grâce à une large palette de compétences et d’équipements, Pilatus est capable de réaliser la plupart de ses composants pour la réalisation des avions. Cela renforce d’ailleurs le lien et la collaboration entre les équipes d’ingénieurs et celles de la production.

Enfin, avec la sécurité aérienne au premier plan, Pilatus oeuvre à créer des produits de qualité optimale pour garantir à ses clients une sécurité toujours plus optimale.

En quelques mots, Pilatus c’est : la performance, la fiabilité et bien sûr la qualité et le savoir-faire Suisse ! Au sein des équipes du constructeur, cette philosophie est même appelée la “Classe Pilatus”.

Pilatus et la satisfaction client

Cela va de pair avec l’excellence Suisse, la satisfaction client est très importante pour l’avionneur. Pilatus met un point d’honneur à créer des avions haute qualité, fiable et capable de vous transporter en toute sécurité. Et ce n’est pas tout. Avec ces 60 points de vente et de contact à travers le globe, et sur tous les continents, Pilatus est présent pour tous les besoins de ses clients liés aux avions. De même, il est à savoir que Pilatus s’engage à fournir un support ou une maintenance à ses clients. Que ce soit auprès des compagnies aériennes ou bien des propriétaires particuliers, l’avionneur s’engage à suivre leurs modèles durant toute la durée de vie des appareils. Enfin, Pilatus s’engage à être disponible et réactif tous les jours de l’année et ce 24h/24. Tout cela dans l’optique de satisfaire les besoins de ses clients et trouver une solution adaptée au plus vite.

Les actions de Pilatus pour l’environnement

Comme beaucoup d’autres constructeurs aéronautiques, l’enjeu environnemental est maintenant au cœur de leurs actions. Là où le changement climatique et les préoccupations écologiques se font ressentir, il est très important pour les avionneurs de mener une action dans ce sens.

La protection de l’environnement est une action menée par Pilatus. L’avionneur fait attention aux matériaux qu’il utilise ainsi que les ressources qui sont disponibles. Le constructeur dispose d’ailleurs d’infrastructures durables en Suisse qu’il alimente avec des énergies renouvelables. C’est le cas pour leurs bâtiments qui sont en majorité chauffés grâce à l’énergie durable d’une centrale bois-gaz à proximité de l’usine principale. Cette dernière utilise entre autres les déchets de bois pour fonctionner.

De plus, depuis 2014, c’est avec leurs propres centrales solaires et les centrales hydroélectriques situées non loin de l’usine Pilatus, dans le canton de Nidwald exactement, que ce dernier peut se fournir à 100% en électricité renouvelable. Pour Pilatus, avoir un esprit porté sur le respect de l’environnement n’est non pas une nécessité, mais une obligation à ce jour.

La flotte d’avions du constructeur Pilatus

Très éloigné des réalisations aéronautiques du constructeur américain Boeing ou bien canadien avec Bombardier, Pilatus est spécialisé dans l’usinage de petits avions. Il a créé le Pilatus PC 12 et Pilatus PC 24 à destination de l’aviation d’affaires, puis le Pilatus PC 21 à destination de l’armée de l’air, et enfin le PC7-MKX pour réaliser des vols d’entrainements.

  • Pilatus PC-12 : Cet avion d’affaires est un monomoteur avec une hélice intégrée. C’est un appareil à la fois fiable et sûr. Dans l’aviation d’affaires il est d’ailleurs considéré comme le jet privé le plus polyvalent et apprécié autour du globe. Ce jet privé dispose d’avantages considérables. Il est usiné avec un critère essentiel afin de correspondre aux reliefs montagneux et les contraintes des pistes d’atterrissages qu’il peut y avoir dans ces régions. Il a donc la capacité de décoller et se poser sur des pistes très courtes. C’est le cas par exemple à Saint-Tropez La Mole, à Arcachon Cap Ferret ou encore à Gstaad – Saanen.

Au niveau du tarif, cet avion est très rentable et dispose d’un rapport qualité prix très important. Puis, au sein de l’appareil, sa cabine spacieuse accueille 8 passagers sur une distance franchissable maximale de 2750 km. Cela lui permet donc de pouvoir circuler sur de courtes liaisons à travers l’Europe par exemple.

Exemples de tarifs par liaisons : 

De Paris Le Bourget à Genève : à partir de 15 000 €

De Paris Le Bourget à Londres : à partir de 11 000 €

Pilatus PC-12
Crédit photo : Pilatus Aircraft
  • Le Pilatus PC-24 : Ce jet privé est un biréacteur, souvent appelé le Super Versatile Jet (Super Jet Polyvalent). Apparu sur le marché en 2015, ce dernier dispose de caractéristiques très avantageuses. Comme le PC-12, il a la capacité de se poser sur des pistes courtes. Il ne lui faut que 820 mètres pour pouvoir atterrir (alors que pour d’autres de jets privés semblables, une piste d’atterrissage de minimum 1500 mètres est nécessaire. Par ailleurs le PC-24 dispose d’un train d’atterrissage renforcé ce qui lui permet de pouvoir se poser sur des pistes avec divers revêtements. Cet appareil polyvalent peut se moduler afin d’effectuer du transport de marchandise, vol cargo, mais aussi de rapatriements sanitaires. Le PC-24 peut faire voyager jusqu’à 11 passagers dans un confort remarquable. Il dispose d’un rayon d’action de 3 700 km. Il est donc idéal et privilégié pour des voyages d’affaires sur de courtes ou moyennes distances.

Exemples de tarifs par liaisons :

De Paris à Saint Tropez La Mole : à partir de 12 000 €

De Berlin à Genève : à partir de 13 000 €

« Le PC-24 a dépassé nos attentes. Nous sommes extrêmement satisfaits de ses performances. La facilité d’utilisation et ses capacités uniques en font l’un des meilleurs avions pour nos besoins. »

Will Robertson, pilote en chef du service de recherche et de sauvetage du North Slope Borough.

Jet privé PILATUS PC24
PILATUS PC-24 – Crédit Photo : Pilatus Aircraft
  • Pilatus PC-21 : Cet avion a été créé dans le bus de pouvoir effectuer la formation en pilotage des militaires de l’armée de l’air. C’est un avion d’entraînement conçu pour des élèves-pilotes. Il n’est donc pas destiné à l’aviation commerciale, ni pour le transport public de passagers. Ce turbopropulseur monomoteur détient un faible coût d’exploitation et de belles performances (comme de manière générale avec tous les autres avions Pilatus).
  • Pilatus PC7-MKX : Idem que pour le PC-21, cet avion est créé pour répondre à des besoins militaires. C’est un autre avion d’entraînement destiné aux futurs pilotes. Ce turbopropulseur usiné par le constructeur Suisse dispose de coûts d’exploitations au plus bas comparé aux autres avions d’entraînements similaires. Pilatus propose alors un appareil sans failles destiné à l’instruction militaire.

 

Vous en savez un peu plus sur le constructeur aéronautique Suisse Pilatus. Chez AEROAFFAIRES, nous pouvons réserver tous types d’appareils ! Pour toutes demandes remplissez notre devis en ligne ou contactez nos experts aériens 24h/24 et 7j/7 au +33 (0)1 44 09 91 82.