Accueil » Coronavirus : Rapatriement d’un corps au Maroc

Coronavirus : Rapatriement d’un corps au Maroc

Location de jets privés

depuis 1991

7500

appareils disponibles

20 000

vols assurés

95 000+

passagers

Comment s’organise le rapatriement d’un corps au Maroc ? Il arrive parfois qu’un décès survienne dans un autre pays que celui de ses origines. En cette période de crise sanitaire, de nombreuses personnes se retrouvent à devoir demander le rapatriement du corps d’un proche. Quelles sont donc les formalités à suivre dans une telle situation ? Qui contacter pour obtenir le rapatriement de la dépouille et enterrer le corps près de chez vous ? Quels frais cela engendrent ? Qui prend en charge l’organisation complète des obsèques ? Quels sont les moyens mis à disposition pour rapatrier le corps ? Les assurances-voyages prennent-elles cela en compte ? Nous vous répondons ici.

 

décollage

 

Autorisation de transport de corps pour inhumation au Maroc

Qui délivre l’autorisation ? 

Le Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale au Maroc.

 

Auprès de quel organisme demander l’autorisation ? 

Elle doit être faite auprès des services consulaires dont relève le lieu du décès.

 

Quels renseignements faut-il fournir pour obtenir l’autorisation du transfert de corps ?

-Nom et prénom du défunt ;

-Date et lieu du décès ;

-Cause du décès ;

-Filiation complète du défunt ;

-Adresse et numéro de téléphone de la famille au Maroc ;

-Copie de la CNIE ou du passeport marocain du défunt, ou à défaut, une pièce d’identité du défunt et copie de la CNIE ou du passeport marocain d’un proche parent ;

-Lieu d’inhumation au Maroc ;

-Date d’arrivée de la dépouille au Maroc ;

-Poste frontière d’entrée de la dépouille ;

-Justificatif de prise en charge des frais de rapatriement (assurances ou autres).

 

Quelles pièces doit-on fournir pour l’autorisation ?

-Certificat de décès ;

-Copie de la CNIE ou du passeport marocain du défunt, ou à défaut, une pièce d’identité du défunt et copie de la CNIE ou du passeport marocain d’un proche parent ;

-Certificat de mise en bière hermétique établi par une maison funéraire ;

-Certificat sanitaire de non contagion établie par l’autorité médicale compétente ;

-Autorisation de quitter le territoire, délivrée par l’autorité administrative locale compétente.

 

A l’arrivée du corps du défunt dans son pays d’origine, la personne désignée dans les documents de rapatriement doit le réceptionner.

 

Cas de dénuement : quelle marche à suivre pour les frais de rapatriement d’un corps ?

 

Les familles marocaines vivant dans l’indigence peuvent demander le rapatriement du corps du défunt décédé à l’étranger. Des justificatifs sont demandés. 

 

À qui soumettre la demande de rapatriement funéraire ? 

Au Ministère Délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Étranger et des Affaires de la Migration.

 

Où déposer la demande de rapatriement funéraire ? 

Pour décision, le dossier doit être déposé aux services consulaires qui le transmettent au Ministère Délégué Chargé des Marocains Résidant à l’Étranger et des Affaires de la Migration. Le dossier peut aussi être déposé directement auprès de ces départements.

 

Quelles sont les pièces à fournir pour cette demande de rapatriement funéraire ?

-Fiche de renseignements sur la situation financière du défunt et du demandeur ;

-Déclaration sur l’honneur (état d’indigence de la famille et du défunt) ;

-Attestation de non-imposition du défunt au Maroc ou attestation de bénéfice de l’aide sociale ou de pension du pays d’accueil ou copie du dernier bulletin de salaire ou attestation de chômage du défunt ou déclaration des impôts ou relevé bancaire ;

-Justificatif d’un séjour de plus de six (06) mois à l’étranger ;

-Attestation d’indigence pour l’intéressé établie par les services consulaires ;

-Attestation d’indigence de la famille du défunt établie par les services consulaires si elle réside à l’étranger ; 

-Attestation d’indigence de la famille délivrée par les autorités marocaines si elle réside au Maroc ;

-Engagement de présence à l’aéroport d’arrivée pour la réception du cercueil.

 

banc

 

Combien coûte le rapatriement d’un corps au Maroc ?

 

Le prix d’un transport funéraire est variable. Il s’étend entre 15 500 € et 22 000 €. Le tarif dépend de plusieurs éléments :

  • la prestation souhaitée 
  • du lieu de décès et de celui de destination 
  • du mode de transport utilisé (aérien ou terrestre) 
  • du poids du cercueil

 

 

Quelles conditions respecter pour le transfert d’un corps du lieu du décès au pays d’origine ?

 

Le corps du défunt devra tout d’abord être mis en bière dans le pays où a eu lieu le décès. Le choix du cercueil est donc fait dans le pays du décès. Parfois des soins de conservation sont nécessaires. 

 

Quel type de cercueil pour un rapatriement ?

 

Pour le rapatriement d’un corps, le cercueil hermétique est strictement obligatoire. C’est un cercueil en métal (zinc ou aluminium) placé dans le cercueil traditionnel. C’est aussi ce qu’on appelle un « cercueil plombé ». La fine couche de métal est camouflée par un capitonnage en tissu. Avant de refermer le cercueil, on installe un couvercle en métal afin de s’assurer de son herméticité. Un hublot, ou fenêtre, peut être réalisée pour permettre aux proches de voir le visage du défunt. Enfin, pour voyager en avion, le cercueil doit être d’une épaisseur de 22 millimètres. 

 

tombe

 

Faut-il des soins de conservation pour rapatrier un corps au Maroc ?

 

Les soins de conservation sont des soins post-mortem effectués sur le corps du défunt par un thanatopracteur. Ainsi, le corps du défunt se conserve mieux. Ces soins sont généralement réalisés à la demande de la famille du défunt et sont payants. Pour permettre à un corps d’être rapatrié, les soins de thanatopraxie dépendent de la législation en vigueur dans le pays où le défunt sera inhumé. Pour un rapatriement de défunt de la France vers le Maroc, ces soins sont obligatoires. A noter que certaines compagnies aériennes imposent également leur règlement en matière de soins de conservation et de norme du cercueil.

 

Comment anticiper un rapatriement funéraire ?

 

L’assurance-rapatriement / assurance-voyage 

Lors de tout déplacement à l’étranger, il est primordial de souscrire à une assurance-rapatriement ou assurance-voyage. Elles englobent normalement dans leurs frais la prise en charge d’un rapatriement funéraire en cas de décès. Nous vous conseillons de vous renseigner sur ce qui est pris en charge, ou non, si un décès arrive. 

 

Assurance prévoyance décès

Pour les personnes vivant dans un autre pays que celui de leurs origines, il est possible de souscrire en amont à une assurance rapatriement spécifique ou plan de prévoyance décès. En effet, ces personnes cotisent chaque année à hauteur d’un certain montant. Ainsi, cela permet, en cas de décès, de soulager les proches déjà en deuil d’une quelconque prise en charge des frais de rapatriement pour l’organisation des obsèques. En effet, les frais liés à un décès peuvent être importants. Ils peuvent comprendre l’inhumation, l’incinération, la crémation, le rapatriement du corps etc. Cela permet aussi de faciliter les démarches administratives puisque c’est l’assurance qui s’en chargera et qui sollicitera directement les pompes funèbres. Par exemple, une assurance peut proposer d’assumer les démarches suivantes : 

 

  • Prendre en charge l’organisation et les frais de transport du corps du défunt, du lieu où est réalisée la mise en bière jusqu’à l’aéroport le plus proche du lieu de sépulture (cimetière ou autre) décidé par la famille. 
  • Assumer les éventuels frais de transport engendrés pour une inhumation ou crémation. 
  • Proposer un aller-retour à l’un des proches du défunt pour accompagner le cercueil sur les lieux des funérailles et y assister. 
  • Prise en charge des soins post-mortem.

 

Rapatriement d’un corps au Maroc sans assurance

Si la personne défunte ne souscrit à aucun contrat d’assurance, les frais incombent à ses proches. 

 

Quel délai pour le rapatriement d’un corps au Maroc ?

Pour le rapatriement d’un corps vers le Maroc, en général, il faut compter 2 jours pour un rapatriement de corps en avion. Mais cela dépend aussi des démarches administratives.

 

Besoin d’un renseignement ou d’un devis ?

Nos experts AEROAFFAIRES se tiennent disponibles pour répondre à vos questions sur un rapatriement sanitaire ou funéraire, pour affréter un vol ou un avion sanitaire vers le Maroc. Contactez-nous 7/7 24H/24 au +33 (0) 1 44 09 91 82.