Quel est l’impact du COVID-19 sur le voyage d’affaires et les jets privés ?

Location de jets privés

depuis 1991

7500

appareils disponibles

20 000

vols assurés

95 000+

passagers

Alors que les compagnies d’aviation commerciales traversent une lourde crise due aux restrictions sanitaires et aux réglementations gouvernementales, on observe une explosion de la demande de jet privé. En effet, en France, en 2020, 86% des déplacements ont été interdits à l’étranger ainsi que 66% des déplacements professionnels.

 

A l’inverse, le secteur de l’aviation d’affaires, lui, s’est adapté aux politiques gouvernementales afin de pouvoir continuer ses opérations comme les  rapatriements sanitaires (RAPASAN),vols diplomatiques ou encore les vols d’affaires permettant ainsi aux entreprises de poursuivre leurs activités. On note quand même une chute de 30% des mouvements de jets privés par rapport à l’année 2019 impactant surtout les jets privés ultra luxe et les longues distances. On observe aujourd’hui une hausse des mouvements pour des trajets de petites et moyennes distances avec des jets privés ultra légers et légers.

 

Photo : @DassaultAviation


Une baisse du trafic aérien et des voyages d’affaires

Dans un rapport intitulé  « Voyages d’affaires et visioconférence : quel avenir pour le transport aérien ?”, réalisé à partir d’un échantillon de 548 voyageurs d’affaires Français, l’équipe de chercheurs de la Chaire Pégase, spécialisés dans le transport aérien, révèle plusieurs indices sur les tendances récentes du trafic aérien.

En effet, l’étude indique que 72 % des voyageurs d’affaires ont moins pris l’avion pour motif professionnel. Ce résultat s’explique pour deux raisons principales : 

  • le développement des outils de visioconférence habituant les salariés à télétravailler ;
  • la crainte des employeurs, responsables légaux de la santé et de la sécurité des salariés, à soumettre leurs équipes au risque d’infection du Covid-19 à travers les voyages.

 

L’étude révèle également que 70% des voyageurs pour motifs professionnels pensent à l’avenir voyager moins, probablement à cause des restrictions sanitaires toujours en vigueur. Dans le cas de restrictions totalement levées, cette tendance ne concernerait que 42 % de ces profils d’usagers.

 

La demande de jets privés à la hausse pour les entreprises

Suite à la fermeture des lignes commerciales aériennes, contraintes de s’adapter aux mesures sanitaires et aux réglementations gouvernementales, les entreprises se tournent de plus en plus vers l’aviation privée pour orchestrer leurs déplacements professionnels et gagner en rentabilité. Comme l’indique la compagnie Vistajet dans son étude The Future of Business Travel, le monde professionnel a subi un impact négatif suite aux difficultés légales de voyager pendant la pandémie. Un tiers des entreprises interrogées pour ce rapport affirment que les visioconférences diminuent les opportunités de conclure des affaires et ne génèrent pas les mêmes résultats que les rendez-vous physiques notamment pour de nouveaux partenariats commerciaux.

Ainsi, associant gain de temps et flexibilité, la location de jet privé représente plusieurs avantages pour une entreprise: 

  • Décollage en 5 minutes dès l’arrivée à l’aéroport  : facilité et gain de temps dans la procédure d’embarquement
  • Choisir et moduler heure de départ : flexibilité horaire
  • Rejoindre la destination de votre choix au plus près de la destination finale:  accès à 4 fois plus d’aéroport en Europe que la ligne commerciale régulière : économie de temps (15 minutes de taxi du RDV final)
  • Éléments de confidentialité : travailler à bord de l’avion en toute discrétion
  • Éléments de sécurité et de tranquillité
  • Les collaborateurs peuvent rentrer chez eux le soir / contrairement à la ligne commerciale
  • Économie indirecte pour l’entreprise (frais hôtels, taxis et restaurants)
  • Valorisation des collaborateurs qui montent à bord d’un avion privé

C’est un réel outil de productivité pour les sociétés qui voient également les risques de contamination réduire grâce aux terminaux privés (FBO) et au développement des protocoles sanitaires renforcés dans l’aviation d’affaires.

Cette hausse de la demande des entreprises pour transporter leurs collaborateurs sur de courts trajets et des avions privés légers permet aux compagnies aériennes privées de tirer leur épingle du jeu et de développer de nouveaux services. C’est le cas d’AEROAFFAIRES qui offre, à travers le programme de fidélité Flying Jet Card divers avantages : tarifs exclusifs, prestations additionnelles ou encore une grande flexibilité permettant d’aider et d’accompagner les entreprises dans leur relance économique.

 

Jusqu’à présent, l’outil de visioconférence est considéré comme une alternative aux déplacements professionnels, or, une complémentarité entre ces deux outils tend à se développer à travers un modèle hybride où ces deux modes de communication, virtuel et réel, cohabitent. 

 

Derrière cette difficulté légale de se déplacer pour les entreprises, se trouve une volonté de réduire les coûts financiers : Malgré le coût de l’aviation d’affaires, il est important de considérer les revenus qu’ils génèrent à l’issue de ces déplacements: il faut considérer ces coûts comme un investissement et non pas comme une dépense. Selon une étude publiée par Oxford Economics, chaque dollar dépensé en déplacement professionnel génère 12,5 dollars de revenus supplémentaires.

Nos experts aériens sont à votre écoute 24H/24 et 7J/7 pour votre vol privé au +33 (0)1 44 09 91 82. N’hésitez pas à vous rendre sur notre devis en ligne pour obtenir une estimation de prix de votre vol privé.