Rapatriement sanitaire entre la Thaïlande et la France : le guide

Location de jets privés
depuis 1991

8500
appareils disponibles

35 000
vols assurés

100 000+
passagers

4,9/5
satisfaction client

100%
Compensation carbone

Vous voyagez en Thaïlande mais un accident survenu pendant votre séjour vous impose un rapatriement en France pour recevoir des soins médicaux appropriés ? Vous souhaitez connaître les différents cas de prise en charge des remboursements des frais médicaux liés à votre rapatriement sanitaire (RAPASAN) entre la France et la Thaïlande ? Comment rapatrier le corps d’un proche décédé à l’étranger ? Nous vous indiquons dans cet article les démarches, prix, conseils concernant les rapatriements sanitaires depuis la Thaïlande vers la France et inversement.

 

Qu’est-ce qu’un rapatriement sanitaire (RAPASAN) ? 

Un RAPASAN désigne le transport de personnes souffrant de problèmes de santé vers son pays ou sa ville d’origine en retour anticipé. Le degré d’urgence peut être élevé ou moindre. Ce transport s’effectue afin de proposer des soins de meilleure qualité ou un meilleur suivi quand ceux-ci ne sont pas équivalents dans le pays où est survenu l’accident, la maladie etc. Il existe plusieurs types de rapatriement sanitaire : le rapatriement sanitaire non médicalisé et le rapatriement sanitaire médicalisé. Différents modes de transport existent : ambulance, train ou avion. En général, de l’étranger, l’avion pour un rapatriement sanitaire est préconisé car plus rapide.

 

Les services de rapatriement Thaïlande-France proposés par AEROAFFAIRES

AEROAFFAIRES vous propose des solutions sur-mesure en fonction de votre état de santé.

  •   Rapatriement pour les voyageurs en bonne santé

Pour un vol depuis la France vers la Thaïlande, ou inversement, notre équipe d’experts aériens met en place un avion privé, même lors d’une crise comme celle du COVID-19. A l’opposé des vols commerciaux classiques, les vols charters privés sont les vols les plus simples à mettre en place vis-à-vis des autorités locales. Il n’est pas nécessaire de passer par un aéroport international. Votre horaire de départ et les destinations sont modifiables à tout moment si nécessaire et même en cas de retard, vous pourrez rejoindre vos proches et vos familles. 

Pour un besoin médical urgent impliquant un rapatriement, nous mettons en place des vols médicalisés adaptés à votre état physique. Quels sont les avantages ? Rapidité et excellence des soins prodigués avant d’arriver dans le centre de soins nécessaire à l’arrivée.

Liste des différents besoins nécessitant un vol sanitaire :

  •   Le rapatriement sanitaire (RAPASAN)
  •   L’évacuation sanitaire (EVASAN)
  •   Le transport sanitaire
  •   Le tourisme médical
  •   Le transport pédiatrique ou d’incubateur
  •   Le transport corps
  •   Le transport d’organes

 

 

Quelles conditions générales pour un rapatriement Thaïlande-France, et inversement

  • Conditions pour un rapatriement Thaïlande-France

Gardez à l’esprit que les déplacements sont fortement déconseillés en ce moment pour éviter la propagation du COVID 19 et de ses variants. Néanmoins, en cas de force majeure, il est possible de s’envoler pour la France :

    • motif impérieux d’ordre personnel ou familial ;
    • motif de santé urgent ;
    • motif professionnel ne pouvant être différé.

Par ailleurs, un retour sur le sol français est soumis aux conditions d’entrée suivantes :

  • l’attestation de déplacement international et les justificatifs appropriés ;
  • pour les voyageurs de onze ans ou plus : le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (RT-PCR) négatif au COVID-19 et réalisé moins de 72 heures avant le vol ;
  • une déclaration sur l’honneur attestant qu’il n’a pas de symptôme d’infection à la covid-19, qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage ; pour les plus de onze ans uniquement, qu’il accepte qu’un test ou un examen biologique de dépistage virologique de détection du SARS-CoV-2 puisse être réalisé à son arrivée sur le territoire national ;
  • un engagement sur l’honneur à s’isoler pendant sept jours une fois arrivé en France, puis à refaire un deuxième test de dépistage virologique (RT-PCR) à l’issue de cette période de sept jours ;
  • un passeport en cours de validité accompagné des documents requis selon leur projet de séjour (en cas de court séjour – moins de 90 jours) : justificatifs de ressources et d’hébergement et visa si requis ; en cas de projet d’installation en France : visa de long séjour ; en cas de résidence en France : titre de séjour.

Pour les Français de l’étranger, vous pouvez vous renseigner sur le site de l’Ambassade de Thaïlande.

  • Conditions pour un rapatriement France-Thaïlande

Les informations sur la réduction des mesures restrictives en Thaïlande sont accessibles sur le site de l’Ambassade de France en Thaïlande.

Si vous vous trouvez dans l’obligation de vous rendre en Thaïlande pour un aller-retour professionnel par exemple, voici la liste des démarches à réaliser :

  • demander un visa ;
  • réserver un billet d’avion, un hôtel Alternative State Quarantine (ASQ) et contracter une assurance Covid ;
  • demander un Certificate of Entry (COE) ;
  • préparer les documents nécessaires pour l’embarquement (de préférence en anglais) :
    • le passeport
    • le COE
    • le résultat PCR COVID-19 négatif délivré 72h avant le départ
    • le certificat médical non-covid
    • le formulaire T.8
    • l’assurance Covid
    • la preuve de la réservation d’hôtel ASQ
    • l’attestation de sortie de territoire

 

Rapatriement sanitaire France-Thaïlande et inversement

Quelles sont les conditions d’une évacuation sanitaire ?

Les médecins AEROAFFAIRES réquisitionnés pour un vol médicalisé évaluent l’état du patient. Ils décident ensuite si le vol est réalisable, nécessaire ou obligatoire.

Quelques informations primordiales à connaître concernant un RAPASAN :

  • Nos médecins sont responsables de l’état de santé des patients transportés. Ils sont habilités pour le transport de blessés et malades en avion et ont des connaissances très spécifiques.
  • Le professionnel de l’hôpital de séjour est déchargé de toutes responsabilités. Raison pour laquelle, notre médecin est le seul à prendre les décisions lors de vols sanitaires. En cas de complications, notre médecin consulte la famille et le service médical de l’hôpital de séjour pour prendre sa décision.
  • La responsabilité de notre expert implique que le médecin traitant de l’hôpital de séjour ne peut empêcher un RAPASAN.

Quelles informations sont requises pour l’affrètement d’un avion ambulance ?

Les médecins doivent impérativement connaître l’historique complet de l’état de santé du patient et obtenir son dossier médical. Dès le premier échange, et pour répondre rapidement à votre demande de vol sanitaire, il nous faut les éléments suivants :

  • Les coordonnées du médecin en charge du patient ;
  • Les coordonnées du médecin et de l’hôpital où le patient se rend.

Nos médecins réquisitionnés pour un vol médicalisé évaluent d’abord l’état du patient et décident ensuite de la nécessité du vol.

Dans certains cas très spécifiques, d’autres informations peuvent être demandées et des formulaires à compléter. 

Quels frais engendrent un rapatriement sanitaire ?

Lors d’un rapatriement sanitaire, plusieurs frais sont à prendre en compte :

  • les frais d’hospitalisation ;
  • les frais médicaux liés aux soins ;
  • les frais de transport du rapatriement médicalisé.

Qui prend en charge les frais d’un rapatriement sanitaire ? 

Lors d’un départ à l’étranger, on vous recommande de souscrire à une assurance voyage incluant l’assurance-rapatriement ou assistance-rapatriement en cas d’accident, blessures, maladie, catastrophe naturelle etc. Lisez attentivement les clauses de votre contrat d’assurance car pour beaucoup, les indemnisations sont limitées. Attention, sans souscription à une quelconque assurance, la charge des frais réels vous incombe et certains frais médicaux ou cas d’hospitalisation à l’étranger peuvent coûter extrêmement cher. Exceptionnellement, et à titre gracieux, le Ministère des Affaires étrangères français peut assurer le rapatriement d’urgence d’un ressortissant. Ce n’est en aucun cas un dû de la part de l’Etat français. Par ailleurs, la Sécurité sociale française -c’est très rare- ou votre mutuelle peuvent parfois rembourser les frais de votre rapatriement, mais a posteriori. Quoi qu’il en soit, renseignez-vous avant chaque départ en voyage à ce sujet car les tarifs grimpent très rapidement.

 

Cas de COVID-19 France-Thaïlande et inversement

Quel type de vol pour rapatrier un cas de COVID-19 ?

Pour un patient atteint du COVID-19, il est obligatoire d’affréter un vol médicalisé équipé d’une bulle Covid. Un avion sanitaire, ou avion air ambulance, permet d’assurer au patient un déplacement rapide et sécurisé sur des moyennes et longues distances. Les avions sont préparés spécialement pour offrir un dispositif médical intensif. Si cela est nécessaire, des appareils médicaux peuvent être ajoutés à bord de l’avion.

Quel coût pour un rapatriement sanitaire de cas COVID-19 ?

Pour un rapatriement sanitaire entre la Thaïlande et la France ou inversement avec un vol médicalisé et une bulle Covid, il faut compter 150 000 €.

 

Cas extrême : rapatriement d’un corps

Dans le cas d’un accident funèbre, il arrive que le corps d’une personne décédée doive être rapatrié dans son pays d’origine afin de procéder à l’enterrement. C’est ce qu’on appelle un rapatriement funéraire. Pour les familles et proches en deuil, AEROAFFAIRES procède régulièrement au rapatriement du corps et prend en charge ce type de service particulier.

Comment AEROAFFAIRES vous aide pour rapatrier le corps ?

Forts d’une véritable expérience dans le rapatriement à l’international, nous vous accompagnons dans cette épreuve difficile en prenant en charge les formalités administratives et douanières que le transport d’un corps engendre. En effet, les législations et normes des pays de départ du corps et d’arrivée sont parfois différentes (soins de conservation, cercueil plombé etc.) et demandent une véritable compétence que nous possédons.

Quel coût pour le rapatriement d’un corps ?

Il est indispensable de procéder à la vérification de la présence ou non d’une assurance qui prend en charge les frais de rapatriement. En effet, en l’absence d’une telle assurance, ces derniers sont à la charge des membres de la famille.

Indication prix rapatriement corps Thaïlande – France : 150 000 €.

 

Besoin d’un renseignement concernant un rapatriement ?

Vous ne trouvez aucun vol régulier pour votre rapatriement ? Nos experts AEROAFFAIRES se tiennent disponibles pour réserver un vol privé selon votre pays de destination, un rapatriement sanitaire ou rapatriement de corps vers la Thaïlande ou pour la France. Pour une demande de réservation ou un devis, contactez-nous 7 j/7 24 h/24 au +33 1 44 09 91 82.