VoloConnect, un taxi aérien spécialisé dans les transports urbains

Location de jets privés

depuis 1991

7500

appareils disponibles

20 000

vols assurés

95 000+

passagers

En mai 2021, la start-up allemande, Volocopter a dévoilé un nouvel appareil volant : le VoloConnect. 

Pouvant transporter des personnes, ce taxi aérien se distingue des capacités du VoloDrone. Mais également de son frère, le VoloCity, de par ses caractéristiques et son usage.

Ainsi, ils sont tous deux complémentaires, bien que similaires dans sa mission de transport de particuliers. En effet, le VoloCity a été développé dans le but de désengorger les métropoles, face à l‘afflux grandissant des voies terrestres. Il est idéal pour réaliser des liaisons entre le centre-ville et les infrastructures de transports, comme les aéroports et les gares.

En revanche, le VoloConnect a pour objectif de desservir les banlieues avec les villes adjacentes.

Crédit photo @Volcopter

 

Des caractéristiques étonnantes pour définir le VoloConnect

 

Pour relier les banlieues aux villes, cet appareil sera doté d’une autonomie de 100 kilomètres. Ainsi son champ d’action est multiplié, par rapport au VoloCity et ses 40 kilomètres. De plus, il peut atteindre 250 km/h mais sa vitesse de déplacement sera de 180 km/h. Pour l’instant, une zone d’ombre flotte concerne la présence d’un pilote ou la possibilité de créer une version totalement autonome. Une chose est sûre, le VoloConnect peut accueillir quatre personnes.

 

Ce taxi volant offre plusieurs avantages pour ses utilisateurs.

En effet, elle offre une promiscuité plus forte avec la ville et son agglomération, tout en promettant un gain de temps sur les déplacements. Voler dans les airs, permet donc d’éviter les nombreux embouteillages quotidiens ainsi que les transports en commun, qui sont souvent saturés. L’électrique du VoloConnect et de ses frères offre un grand calme et participe à la réduction des nuisances sonores. Pour continuer, ces taxis volants évoluent dans un écosystème intégré, propice à leur évolution. C’est dans cette dynamique que les VoloPort, des vertiports, ont été imaginé afin d’intégrer ses appareils aux infrastructures. Toutes ces créations seront liées à VoloIQ, responsable des opérations aériennes. Ainsi, face à cette technologie, la sécurité est au centre du développement de cet appareil, pour garantir chaque déplacement. De plus, Volocopter dispose d’une expertise de plus de 10 ans, lui permet de proposer les inventions les plus sûres avec de nombreuses phases d’essai.

Face à une durée de vie limitée des technologies, Volocopter s’engage à proposer des produits, construits pour durer dans le temps et proposer un transport durable pour le monde de demain.

 

Crédit photo @Volocopter

 

Le VoloConnect, une voiture volante qui se distingue du VoloCity mais également de ses concurrents.

 

Présenté en octobre 2020, le VoloCity frappe fort, en allant toujours plus loin dans le transport de demain. Pouvant déplacer deux personnes dans un rayon de 40 kilomètres, ces capacités sont tout à fait honorables et parfait pour relier les centres villes avec leurs infrastructures de transports, telles que les gares et les aéroports.

L’Union Européenne octroie un véritable avantage à cet appareil volant, en lui accordant un certificat de vol pour le mode drone (sans passager) et dans des zones non risquées, délivré par l’Agence de la sécurité aérienne de l’Union européenne (EASA).

L’entreprise allemande Volocopter ne s’est pas arrêtée en si bon chemin et a imaginé le VoloConnect. Davantage envisagé comme une alternative aux transports en commun, parfois obsolètes, il sera déployé pour rejoindre les villes depuis les banlieues. Ce deuxième appareil, dévoilé en mai 2021, dispose de caractéristiques intéressantes avec une autonomie de 100 kilomètres et une vitesse de 180 km/h. De plus, la possibilité de transporter quatre personnes, le distingue drastiquement de son frère, le VoloCity. Ce taxi volant croiserait donc les avantages d’un hélicoptère à celui d’un avion, tout en réalisant un décollage à la verticale.

Un vol d’essai est prévu à Singapour pour cette fin d’année. L’entreprise espère pouvoir commercialiser ses taxis d’ici 2023 – 2026.

Volocopter a réussi à réaliser une levée de fonds de 200 millions, en mars 2021, pour poursuivre le développement de ce taxi volant et envisage une certification de l’EASA pour 2022.

Pour aller plus loin, l’entreprise allemande a imaginé un prototype de terminal d’accueil de ses appareils, afin de se poser sur les toits d’immeuble des centres-villes. S’intitulant VoloPort, ce dernier aura pour but de fluidifier le flux de personnes.

 

Crédit photo @Volocopter

 

Ainsi, la réflexion de la firme allemande est mûrement réfléchie, permettant d’étoffer son offre, avec des appareils dont le champ d’action se complète mais avec des caractéristiques singulières.

La plus grande force de la start-up Volocopter réside dans le choix d’imaginer et de créer des appareils électriques, se distinguant ainsi de ces concurrents. Cette volonté de proposer des moyens de transports plus écologiques et durables, répond à une problématique de demain portant sur les transports mais également sur les enjeux environnementaux en proposant des appareils électriques et sans émission. 

 

Nos experts aériens sont à votre écoute 24h/24 et 7 jours sur 7 pour votre vol privé au +33 (0) 1 44 09 91 82. N’hésitez pas à vous rendre sur notre devis en ligne pour obtenir une estimation de prix de votre vol privé.