L’impact de la météo sur un vol en jet privé

Location de jets privés

depuis 1991

7500

appareils disponibles

20 000

vols assurés

95 000+

passagers

La météo est un des facteurs les plus importants à prendre en considération lord d’un vol en jet privé. Dans la majorité des transports, ces derniers dépendent très peu des conditions météorologiques. Ce n’est pas le cas lors d’un vol en jet privé ou en turbopropulseurs.

La météo peut impacter le temps de vol et son déroulement. Elle peut également impacter le lieu d’atterrissage et de décollage du jet d’affaires. Tous les opérateurs aériens avec qui nous collaborons analyse la météo minutieusement avant chaque mission. Il s’agit d’un critère important lors de la création du plan de vol. Un jet privé peut également modifier sa trajectoire en fonction de la météo au cours du vol.

Grâce à l’aide de nos experts aériens, nous allons vous expliquer de quelles manières la météo peut influer sur votre vol en avion privé.

 

La distinction entre les vols IFR et VFR

Pour bien comprendre l’impact de la météo sur un vol en jet privé, il faut d’abord distinguer les vols IFR et VFR.

Les vols en IFR (Instrumental Flight Rules, Règles de Vol avec Instruments) regroupent les vols capables de voler uniquement avec des instruments. Donc malgré une perte de visibilité, ces vols sont aptes à atterrir et décoller la nuit. Pour qu’un vol VFR puisse se dérouler, l’aéroport d’arrivée doit être habilité pour les recevoir. L’aéroport doit donc disposer des équipements nécessaires. Cet équipement requis, réduit le nombre d’aéroport accessibles en IFR.

Les vols VFR (Visual flight Rules, Règles de Vol à Vue), quant à eux, sont les vols pouvant voler à vue. Ce système de vol peut donc se faire uniquement grâce à la vue des pilotes. Les vols à vue accèdent à plus d’aéroports que les vols VFR.

Cockpit Moderne Pilatus PC24

En bref, la visibilité en vol peut donc être impactée plus facilement sur les vols VFR que lors de vols IFR.

 

Les différentes conditions météorologiques

La pluie et l’orage

Les jets privés sont des appareils conçus pour voler par temps de pluie. Cette dernière peut tout de même impacter les conditions d’un vol. De la même manière qu’en voiture, la pluie peut perturber la visibilité pour les pilotes. Les jets privés disposent tout de même de systèmes afin de dégager le pare-brise. Les jets d’affaires disposent d’essuies glaces ou de de système de haute pression permettant d’enlever l’eau grâce à de l’air sous pression.

A l’instar de Gulfstream, des avionneurs construisent leurs avions à base de matériaux hydrofuges. Cette technologie permet d’accroitre la visibilité par temps de pluie.

Lors de fortes précipitations non prévues, les vols IFR peuvent être amenés à changer de destination. Ainsi ils échappent aux précipitations extrêmes pour atterrir dans de meilleures conditions.

Lors d’un orage ou bien de grêle, il est préférable de modifier l’itinéraire afin de passer outre la perturbation.

Le vent, quel impact sur un vol ?

Le vent est sans doute l’élément météorologique le plus fréquent qui impacte un vol en jet privé pour différentes raisons.

  • Le vent peut impacter la vitesse de l’appareil. Face au vent la vitesse d’un jet privé peut être réduite. En revanche le vent peut également pousser un jet d’affaires ce qui accroit sa vitesse et limite sa consommation de carburant.
  • Le vent est également responsable des turbulences. Ces dernières sont sans risques mais peuvent inquiéter les passagers et impacter le confort à bord.
  • Les avions sont des appareils nécessitant d’être positionnés face au vent lors des phases d’atterrissages et de décollages. De forts vent sur les côtés peuvent handicaper les manœuvres. C’est pourquoi les aéroports disposent de pistes orientées dans différentes directions.

Les températures négatives et la neige

Les températures négatives sont responsables du givre. Le givre peut endommager les instruments des appareils, notamment les sondes situées sur le fuselage de l’appareil. Les procédures de dégivrage se font en dernière minute avant le décollage à la discrétion de l’équipage. Ces prestations ne sont donc pas inclues dans le tarif de votre vol. Le dégivrage peut représenter un coût important lors d’un vol privé. Si votre vol risque de nécessiter un dégivrage nos experts aériens vous en informeront et vous proposeront des assurances.

Quant à elle la neige n’impacte pas l’appareil mais les pistes de décollages. De fortes chutes de neige peuvent retarder votre vol. Les aéroports dédiés à l’aviation d’affaires ont de plus courtes pistes. Par définition, elles sont donc plus rapides à déneiger. Les retards sont alors moins importants que pour les vols à bord d’avions de ligne dans les aéroports internationaux.

Ces perturbations dues au froid sont principalement présentes sur les altiports comme à Courchevel ou Gstaad.

Le brouillard

Le brouillard est un des éléments affectant le plus la visibilité lors d’un vol. malgré le brouillard l’immense majorité des jets privés sont aptes à atterrir malgré le brouillard. En revanche, les contrôleurs aériens sont obligés de restreindre le nombre d’appareils sur les pistes en présence de brouillard. Cette restriction est en place pour éviter des accidents sur les pistes d’atterrissages et de décollages.

Le nombre réduit d’appareil sur les pistes peut être responsable de retard.

Les aéroports de Paris le Bourget, de Caen ou encore Deauville peuvent par exemple être victimes de brouillard.

La chaleur

Les fortes chaleurs, jusqu’à 60°c, n’ont aucun impact sur l’appareil. Par contre elles peuvent impacter les performances de l’appareil. L’air chaud étant moins dense, l’aérodynamisme de l’appareil est affecté. Les performances motrices peuvent se voir revues à la baisse en raison de fortes chaleurs.

La chaleur peut altérer dans certaines conditions le décollage des appareils. Notamment à Saint-Tropez la Môle.

Nos experts aériens sont à votre écoute 24H/24 et 7 jours sur 7 pour votre vol privé au +33 (0) 1 44 09 91 82. N’hésitez pas à vous rendre sur notre devis en ligne pour obtenir une estimation de prix de votre vol privé.