Alice, le jet privé électrique de demain ?

Location de jets privés
depuis 1991

8500
appareils disponibles

35 000
vols assurés

100 000+
passagers

4,9/5
satisfaction client

100%
Compensation carbone

Depuis 2017, dans le monde de l’aviation privée nous entendons parler d’Alice le jet privé responsable. Un jet privé électrique qui va révolutionner l’impact environnemental des vols régionaux en les rendant responsables. Saviez-vous que les vols d’une distance de moins de 3000km représentent la majeure partie des trajets en jet privé ? Alice ambitionne des performances proches de celles du mythique Citation 1, fabriqué par le constructeur américain Cessna Aircraft !

alice jet privé
Facebook – EViation Aircraft

Ou en est l’avancement du projet Alice le jet privé responsable ? Comment les ingénieurs en charge de sa production comptent relever ce défi aéronautique inédit dans l’histoire des jets d’affaires ?

L’histoire d’Alice, le jet privé responsable

Dans un monde où le débat écologique revient de plus en plus, et ce dans tous les domaines. Au sein de l’aviation d’affaires rares sont les projets qui arrivent à se démarquer en produisant des appareils responsables. Parmi eux nous retrouvons Alice. Il s’agit d’un projet aéronautique, qui se concrétise au fil du temps, autour du prochain jet privé 100% électrique. Mené à bien par la startup israélienne EViation, Alice a pour objectif une première commercialisation des vols d’ici 2021.

Omer Bar-Yohay, président d’EViation, travaille étroitement avec des partenaires présents dans plus de 21 pays. Ce projet colossal, afin d’être opérationnel doit réunir les meilleures innovations mondiales. Surtout s’il souhaite effectuer des vols régionaux intra-européens. Ces vols exigent entre autres des certifications nécessaires à leurs commercialisation. EViation collabore également avec la FAA, (Federation Aviation Administration) une institution américaine.

De plus, au-delà de l’ambition technologique du projet, EViation souhaite considérablement baisser le prix d’un vol régional en jet privé. Quels sont les secrets que renferment Alice afin de concrétiser ce projet à la pointe de la technologie ?

 

Fonctionnement et construction d’Alice

L’alimentation énergétique d’Alice est assurée par deux batteries de 980 KWh, ce sont des batteries dites à « lithium-aluminium-fusion ». Ces deux batteries, alimentent à elles seules trois moteurs. Le turbopropulseur, principal se situe à l’arrière de l’appareil. Sur les deux ailes nous retrouvons deux autres moteurs. Les moteurs de du jet sont fabriqués par le constructeur MagniX, il s’agit de trois Magni250. Ces moteurs feront tourner des hélices fabriquées par Siemens, elles tourneront à 1 900 tours / minute. MagniX, motoriste électrique décrit ses moteurs comme « Léger et puissant ».

La légèreté combinée à la puissance, voilà un défi impératif à relever pour la startup israélienne. En effet, les batteries de l’appareil augmentent considérablement le poids de ce dernier. C’est donc dans l’optique d’optimiser le poids de l’avion que le processus de création a débuté. Les batteries, étant l’élément indispensable à l’appareil mais également le plus lourd. Afin d’alléger le jet privé, sa structure a été dessinée à partir d’un composite unique. Ce matériau, a été pensé dans le but de répondre aux normes de sécurité exigé par l’aviation. De plus il allège le poids de l’appareil par rapport à un fuselage classique.

cockpit jet privé alice
Facebook – EViation Aircraft

Enfin, le cockpit de ce jet privé futuriste, est équipé d’un des derniers systèmes d’exploitation programmé par Honeywell. La même société qui créé les systèmes d’exploitation des cockpits de Dassault aviation. Les Logiciels proposés par Honeywell sont appréciés des pilotes pour leur efficacité et leur ergonomie. De plus, le cockpit est également équipé d’un système de pilotage autonome. Il s’agit d’un programme de pilotage intelligent qui est supervisé par les deux pilotes à bord d’Alice.

 

Les innovations techniques d’Alice, le jet privé électrique

 Les compétences techniques de cet ce jet privé 100% électrique, se rapprochent de celles d’un Citation 1 conçu par Cessna Aircraft. Le jet privé israélien, a une autonomie de 1000 km, le tout à une vitesse de croisière de 440 Km/h. Il peut donc effectuer un Paris – Nice ou un Genève – Londres sans escale. Il pourra également transporter 9 passagers. Avec ces performances, ce qu’il faut retenir c’est une autonomie de deux heures. Le temps de recharge des batteries correspond à la moitié de son utilisation. Si vous vous parcourez 440 km soit un peu plus qu’un Paris Genève, l’appareil nécessitera 30min de recharge. De plus en termes de tarif horaire, EViation évoque 200€ à l’heure. Soit un prix extrêmement compétitif. Enfin les turbopropulseurs électriques, garantissent un vol calme et silencieux, au plus grand plaisir des voyageurs.

jet prové alice vol
Facebook – EViation Aircraft

A titre de comparaison, voici les mêmes détails techniques cette fois-ci sur un Citation 1. Ce jet privé de CESSNA parcourt le ciel durant 1200 Km, à 640 Km/heure et pour 5 passagers. En revanche son prix à l’heure est 7 à 10 fois plus élevé qu’un jet privé Alice.

Mais comment cette différence tarifaire peut-elle être si élevée ? Tout d’abord le coût à l’achat est bien plus faible, chez EViation : le prix catalogue actuellement évoqué est d’environ 1,4 millions de dollars. A savoir que pour un jet de cette taille avec de telles performances, il faut au minimum compter 2,5 millions de dollars.

Un avenir prometteur pour Alice au sein de l’aviation d’affaires

 EViation travaille également en parallèle sur un projet de drone cargo baptisé Orca. Cet appareil sans pilotes ni passagers décolleraient sur des pistes de 30 mètres. De plus il pèserait 250 Kg et transporterait jusqu’à 50 Kg de marchandises. Il parcourrait une distance totale de 850 Km. Ce projet ne demande qu’à voir le jour.

Avec des tarifs si compétitifs, un Paris Genève en Alice reviendrait à seulement 22€ par passagers. Ce prix est possible uniquement si le tarif horaire de 200€ /h est réalisable. Grâce à des vols si prometteurs, en termes de financement et de responsabilité écologique. La porte de l’uberisation pour cette Tesla volante est elle ouverte ? C’est en tout cas ce que laisse entendre EViation, qui n’ont pas démenti des rumeurs évoquant des compagnies telles qu’Uber.